50 ans de créativité chez Hom

La marque de sous-vêtement masculin fête 50 années de style, d’innovations et de confort pour vous Messieurs !!!

Mai 1968 est synonyme de révolution mais pas celle des étudiants, des penseurs libertaires. Mai 68 est la révolution du slip masculin. Sans tomber dans les culottes bouffantes des bourgeois gentilhommes de Molière, le sous-vêtement masculin était avant 68 un grand morceau de coton souvent flottant, car trop grand.

 La Révolution grâce à une coque !

Collection été 2018

Merci donc au designer d’une marque de lingerie féminine, Charles Belpaume, de penser élégance et confort pour la gente masculine ! A Aix la marque Hom est créée – cela semble évident aujourd’hui mais ne l’était pas à l’époque – avec le concept d’un compartiment pour le sexe. Depuis ce temps là la marque n’a eu de cesse d’innover : slip en voile, slip sans ceinture, ouverture horizontale…..

 L’emblème maison : l’ouverture H01 ou Horizontal Opening N°1

Les 5 versions du H01

Même le président américain Clinton aurait écrit à Hom pour féliciter la marque pour l’innovation du modèle H01 de 1997. Quid de ce nouveau séisme dans la planète du sous-vêtement masculin ? Les années 90 voient le développement des pratiques de sports intensifs ; mais aussi des exigences de confort et de praticité. Alors exit la guerre droite / gauche ; voici l’offre d’une ouverture horizontale du slip ! Confectionné manuellement dans les usines de Marseille : l’iconique modèle, le H01, devient un succès fulgurant et se décline en 5 pièces du string au boxer.

Cette ouverture horizontale est reprise dans de nombreux modèles fashion chaque saison.

 Une réussite internationale

1, 5 million de pièces vendues chaque année, une présence dans 20 pays et plus de 2 700 points de vente : la marque Hom doit son succès à sa créativité, à son implication dans l’univers de la lingerie féminine (Hom rejoint Triumph en 1986, la DG de la marque depuis 2005 est Régine Weimar, ex Petit Bateau et Chantelle). Des égéries telles que le footballeur, Jean Pierre Papin, le basketteur français, Richard Dacoury, des enseignes comme Saks sur la 5 ème avenue et Bloomingdale’s : référent de l’excellence masculine, Hom est « sur toutes les fesses » !!!!

Les fleurs à l’honneur pour les beaux jours

 Une créativité toujours au sommet

Pas moins de 2 stylistes à Marseille pour s’inspirer des capitales branchées, des collections de prêt à porter, des looks des influenceurs et créer ainsi 2 collections par an qui soient tendance ou avant-gardistes. Si le confort est la première demande du consommateur, exprime Violaine Tort, responsable du service design d’Hom, car « essayer et être bien c’est l’adopter » ; la marque innove sans cesse. Pour l’anniversaire des 50 ans, Hom réinterprète en couleurs flashy le bandeau des années 70, slip échancré avec une couture devant. Mais ce qui attire plus la clientèle est le ‘clean-cut’, un slip seconde peau en modal -élasthanne : souplesse, légèreté et invisibilité inégalées.

La marque propose aussi des maillots de bain

L’hiver 2018 verra le thème des promeneurs sortir des cartons avec force imprimés fleuris et des coloris bordeaux et bleu marine. Les beaux jours 2019 seront ultra gais avec une libération totale et des touches fluo marquées. On risque de remettre l’accent sur les slips anti-ondes et les coques en mousse moulée à glisser dans la coque de devant, retour aux influences d’origine liées à la lingerie féminine et aux soutien-gorges.

Un slip qui galbe bien les fesses

Suite à la première innovation que fut le « compartiment pour sexe », Régine Weimar, la directrice générale d’Hom, entend insuffler toujours plus de lifestyle, de modernité dans le sous-vêtement masculin. La lingerie féminine est dans tous les magazines féminins de mode depuis 1990 ; pourquoi n’existe-t-elle pas dans les magazines masculins, s’insurge t’elle.

l’original H01

 

Share Button
1 Comment
  • Agnes Guthart
    Répondre 20 juillet 2018 at 16:17

    Superbe article, merci Marie-Laure:-)))))))))))

Post a Comment