86 Champs

Sur les Champs Elysées, ‘the place to be’ ou la nouvelle adresse gourmande de Pierre Hermé & l‘Occitane

2017, l’année de tous les bonheurs pour Pierre Hermé ? Assurément… Nomination très médiatisée de son titre de meilleur pâtissier au monde, mariage et ouverture d’une boutique sur la plus belle avenue de la capitale, les Champs Elysées : tel est son palmarès en 1 an et occultant cette réussite, Pierre Hermé n’a aucunement la grosse tête et il sait rester un professionnel d’une grande gentillesse.

Le N° 1 mondial de la pâtisserie: Pierre Hermé

Si son nom s’affiche en gros sur la façade d’une boutique de 1 000 m2, c’est grâce à une rencontre entre Olivier Baussan, le fondateur de l’Occitane, la styliste Laura Gonzalez et lui-même. L’association entre les univers de la gastronomie, de la beauté, de l’architecture est logique puisque ces 3 mondes font appel à 3 de nos sens : le goût, l’odorat et la vue.

Goût du meilleur de la pâtisserie, car Pierre Hermé ne veux pas faire ici un restaurant gastronomique mais sa cuisine personnelle, simple et riche en saveurs. Connu pour ses macarons, son Ispahan et ses Infiniment …. ; il faut seulement se dire : « je viens pour les pâtisseries d’Hermé; mais que prendre avant ce sucré roi ? » Du petit déjeuner où le granola Ispahan dispute sa place au croissant Ispahan au déjeuner composé d’un ceviche de maigre aux agrumes et d’une tarte Infiniment Vanille au goûter pour un chocolat chaud Mogador (chocolat noir et fruit de la passion) au dîner pour un foie gras de son amie Ferber et un millefeuille praliné ; l’expérience est unique et l’important est de remonter le fil du menu pour sélectionner le salé qui conviendra au dessert souhaité. C’est donc là le contraire d’une démarche classique et habituelle !

Le comptoir des macarons

L’odorat n’est pas assez titillé des fumets des cuisines et du bar et on aimerait s’emplir les narines du fumé iodé de la poutargue qui lie des spaghettis, du citron chaud en vinaigrette qui nappe un cabillaud rôti, des notes végétales d’un thé oblong jade dong ding de Taïwan, du puissant chocolaté mentholé d’un café lapar Rouge du Brésil, du fruité parfumé d’un macaron jasmin-néroli-immortelle ou pamplemousse-rhubarbe. Lors de ma venue, les eaux de toilette de l’Occitane et ses cosmétiques parfumés ne s’étaient pas encore répandus dans la boutique. allez donc savoir si les deux vont faire bon mélange : l’avenir le dira.

La déco est de Laura Gonzalez

Pour la vue, réussite totale avec un décor résolument gai et moderne totalement métissé : chêne, marbre, laiton, verre soufflé, céramiques artisanales s’égrenant dans des tonalités douces vertes, bleues, roses, orange encore adoucies par un plafond composé de 1 000 ballons en verre soufflé.

Les desserts sont préparés à la minute devant vous

86 Champs

86 avenue des Champs Elysées

75008 Paris

Ouvert tous les jours de 7 h 30 à 23 h 30 (horaires différents et plus tardifs les week-ends)

Vue globale sur le lieu avec le plafond composé d’un millier de ballons en verre soufflé

Share Button
3 Comments
  • Renaud L
    Répondre 9 janvier 2018 at 15:56

    Belle adresse pour un cuisinier incontournable…

  • Bertie
    Répondre 10 janvier 2018 at 08:23

    Belle réussite pour Pierrères mais les Champs Élysées c’est la consécration.

  • Diane Goli
    Répondre 18 janvier 2018 at 21:49

    Très beau site où la gastronomie est reine , les macarons sont exquis, je vous les recommande , vous ne serez point déçus!

Post a Comment