Bac Sucré pour becs sucrés

Pleine d’adresses pour les addicts au sucre, la rue du Bac dévoile ses créations du 14 au 18 juin avec le poivre comme invité cette année.

Pour le plus grand plaisir des gourmets, le Bac Sucré va pour la 3 ème fois titiller nos papilles pendant 5 jours. De quoi s’agit – il ? Avec bon nombre d’adresses gourmandes, la rue du Bac est devenue comme celle des Martyrs un lieu de délectation pour les gourmands avec des pâtissiers, des caféologues, des épiceries fines, des chocolatiers de renom.

2017 est l’occasion d’une collaboration inédite avec Olivier Roellinger, l’apôtre des épices pour des accords étonnants sucrés-poivrés. Le poivre sera donc à l’honneur avec un baba poivré à la Grande Epicerie (Loïc Cabrero), un cheese-cake mangue passion poivre de Kampot chez Dalloyau (Yann Bris), une tatin au poivre de Java chez Angelina (Christophe Appert), un Hugo au chocolat et poivre noir chez Hugo et Victor (Hugues Pouget).

Le dessert chocolaté poivré d’Hugo & Victor

Des petits nouveaux entrent dans le parcours : le fromager Barthelemy pour un chèvre et poivre Luna de Roellinger ; le nouveau restaurant Racines des Prés pour une recette asperges vertes chutney de pamplemousse au poivre de Timut, cresson du chef Alexandre Navarro ; la Brûlerie de Varenne pour 3 cafés épicés.

Du 14 au 18 juin, votre bouche sera sucrée-poivrée, douce-ardente rue du Bac. Alors n’hésitez pas à aller vous enflammer les papilles.

La tatin au poivre d’Angelina

Share Button
No Comments

Post a Comment