Boissons et bars éphémères de l’été

Alcoolisées ou non, quelques boissons servies dans des bars éphémères estivaux.

Plein Fruit et ses jus de fruits

Plein Fruit orange pêche de vigne

Une signature identitaire : ‘le fruit, c’est pas défendu’ pour justifier des recettes gourmandes et inédites de jus de fruits.

Pour les parfums, on sort des sentiers battus avec un orange-pêche de vigne, un pomme-fraise des bois.

2, 42 € le litre ; en grande distribution.

Ateliers à La Compagnie Royale des Indes Orientales

L’herboristerie de La Compagnie Royale des Indes Orientales

De nombreux ateliers de découvertes des plantes dans cette enseigne qui surfe depuis 300 ans entre l’herboristerie et la boutique de thés.

Vous pourrez apprendre à composer votre propre thé glacé, vous initier au thé matcha, appréhender les plantes de la pharmacopée chinoise, rencontrer une naturopathe.

55 rue de Bretagne   Paris 75003 ; www.indesorientales.com

L’été des vignerons à Epernay

2nde édition pour cette expérience bulles avec un espace de dégustation au sein même de la plus belle avenue d’Epernay : ce bar éphémère permet de goûter pas moins de 24 cuvées en s’initiant à la typicité des différents terroirs des 4 régions champenoises : Côte des Blancs, Vallée de la Marne, Côte des Bar, Montagne de Reims.

Un champagne de vigneron, le rosé Waris Larmandier

Jusqu’au 3 septembre de 11 h 30 à 20 h et à 21 h les vendredis et samedis ; deux vignerons seront présents pour animer l’espace et les découvertes œnologiques.

Le Cointreau fizz à l’eau de rose

Cela sera peut-être l’occasion de découvrir le beau rosé de la maison Waris-Larmandier. Installée sur la Côte des Blancs à Avizé, cette maison familiale produit 35 000 bouteilles. L’instant de Passions (rosé élaboré à 10 % en Pinot Noir et 90 % en Chardonnay) est un vin de caractère avec une certaine vinosité et une fraicheur entre Tropiques et agrumes qui sont intéressantes.

23, 50 € départ cave ; 03 26 57 79 05

Cointreau à L’Opéra Restaurant

Cet été, la terrasse de l’Opéra Restaurant transporte ses hôtes au cœur d’une roseraie en fleurs en se parant de milliers de roses. Fraîches et parfumées, elles invitent à la détente et à la décontraction. De quoi se sentir comme à la campagne sans quitter Paris pour une halte gourmande bucolique et urbaine. Dépaysement garanti en plein Paris, à l’abri de l’agitation des grands magasins et possibilité de tester le   « Cointreau Fizz eau de rose » (10€), un cocktail qui fait bien sûr le lien entre l’alcool et la terrasse fleurie de roses !

Cet été Place Jacques Rouché   Paris 75009

Vodka Belvedere au Royal Monceau

Un macaron Ispahan de Pierre Hermé à déguster au Royal Monceau

Jusqu’en septembre, une expérience à vivre au cœur d’une belle composition florale autour d’un déjeuner en mixo box (70 € / pers.) ou d’un goûter avec des pâtisseries de Pierre Hermé (39 € / pers.)

37 avenue Hoche   Paris 75008

Le cocktail Passoa

Passoa au Trinquet

Atmosphère cool et régionale dans ce lieu qui respire le Pays Basque pour un alcool qui fleure bon le Brésil et ses fruits de la passion.

Léger et frais, l’apéro fresh se compose d’1/ 3 passoa et de 2/ 3 eau pétillante.

Tout l’été au 8 quai St Exupéry   Paris 75016

Corona Casa dans le 3 ème

Bulle végétale et programme musical branché dans une maison d’artistes au cœur du Marais pour boire les fameuses bières mexicaines Corona.

81 rue des Archives   Paris 75003

Château Minuty au Buddha Bar

 

Encore un bar qui va accueillir de manière temporaire mais jusqu’au 28 septembre le roi des rosés, le Château Minuty dans sa cuvée 281, nom lié à la couleur bleue 281 du pantone.

Jean Munos le chef barman a créé 4 cocktails à base de pamplemousse, de cassis, de mangue et de Cointreau pour de fêter ce rosé à l’emballage bleu & pink.

Château Minuty 281

La Minuty lounge peut se prolonger en un before ou after avec une planche de sushis, de sashimis, de rolls ou d’autres spécialités asiatiques qui se marient parfaitement avec ce rosé de la presqu’île de Saint Tropez.

8-12 rue Boissy d’Anglas   Paris 75008

Havana Club au Café A

Vous connaissez La Havane ? Si oui, alors vous êtes sûrement allé (e) dans un des ces deux bars mythiques que sont La Bodeguita del Medio et El Floridita pour y boire un daïquiri, un cancha ou un mojito.

Jusqu’au 21 septembre, le rhum La Havana, el ron de Cuba, c’est à dire le rhum de Cuba, transforme le Café A en une atmosphère proche de ces adresses emblématiques cubaines.

148 rue du Fg St Martin   Paris 75010

Zubrowka au Rosa Bonheur

Tous les mercredis et jusqu’à la fin septembre, revivez la magie de cette forêt ancestrale en plein cœur de Paris, au Rosa Bonheur des Buttes Chaumont.

L’iconique bar réouvre ses portes après travaux et accueille, sur sa terrasse panoramique, la marque Żubrówka jusqu’à fin septembre. Chaque mercredi, les bisons Żubrówka prennent possession du lieu : lancez-vous à la recherche des bisons miniatures et venez chevaucher le bison (mécanique bien sûr). Les meilleurs seront récompensés par la vodka à l’herbe de bison.

Le bison mécanique de Zubrowka

10 € le cocktail inédit ; Avenue de la cascade   Paris 75019

En ouverture : la terrasse La Roseraie de l’Opéra Restaurant by Cointreau

 

 

Share Button
4 Comments
  • Gaëlle
    Répondre 12 juillet 2017 at 22:46

    Très envie de tester le « Cointreau Fizz eau de rose » !

  • Fabienne L
    Répondre 16 juillet 2017 at 18:59

    Belle bouteille de champagne 🙂 A tester de toute urgence 😉

  • laetitia t.
    Répondre 16 juillet 2017 at 22:51

    Pas assez de rosés et de champagnes rosés

  • Laurent75
    Répondre 21 juillet 2017 at 21:36

    Quelle belle bouteille de champ !

Post a Comment