‘Bourdelle et l’Antique’ en une oeuvre Héraklès Archer

Focus sur une œuvre de Bourdelle : Héraklès Archer dans l’exposition ‘Bourdelle et l’Antique’ au musée Bourdelle.

 

Le musée Bourdelle invite lors de cette expo éphémère à une relecture de la sculpture de ses œuvres mais aussi à une production artistique des premières décennies du XX ème siècle par d’autres artistes (Picasso, Rodin, Maillol, Modigliani).

Près de 150 pièces sont exposées et réunies autour de Bourdelle et de ses œuvres majeures.

Héraklès étude de dos retourné gouache vers 1906 – 1908

De nombreux parallèles créatifs et artistiques sont réalisés entre Bourdelle et ses contemporains ; permettant ainsi de découvrir dans quelle mesure la Grèce antique a façonné la création de Bourdelle, mais aussi celle de ses amis.

S’offre à nous l’occasion de découvrir ou redécouvrir l’oeuvre du sculpteur et celle de tous ceux qui l’ont inspiré.

Son Héraklès Archer est furieusement archaïque, moderne

Photographie anonyme

et barbare.

Le sculpteur est habité par la légende du héros grec et il puise son inspiration dans l’Antiquité. Dès la présentation de cette œuvre au grand public en 1910, la pièce est hissée au rang de chef-d’œuvre. Les critiques saluent à la fois son archaïsme et sa modernité qui tient à l’équilibre entre les pleins et les vides, entre les droites et les courbes. La tension est omniprésente, mais l’équilibre est là.

Lui est « opposée » l’œuvre d’Henri Laurens appelée ‘Musicienne à la harpe’ qui est un bronze fondu d’après un plâtre (1937). Là aussi la construction du corps humain est fondée sur un jeu de pleins et de vides ménagé par l’écartement entre les jambes et la tension des bras. La ligne courbe du bois de la harpe est un écho tangible à l’arc d’Héraklès. Cette œuvre témoigne de l’influence que l’artiste ‘a subie’ de son prédécesseur.

Bronze de Bourdelle de 1909

 

Bourdelle et l’Antique, une passion moderne

Du 4 octobre 2017 au 4 février 2018

18 rue Antoine Bourdelle

75015 Paris

01 49 54 73 73

du mardi au dimanche de 10 à 18 h

www.bourdelle-paris.fr

 

Share Button
1 Comment
  • Sybilline Dutourniez
    Répondre 27 novembre 2017 at 09:58

    çà a l’air gentiment chi…

Post a Comment