A Rome, un Colisée rouge sang

Le 24 février 2018, la branche italienne de l’Aide à l’Eglise en Détresse a organisé un événement exceptionnel à Rome afin d’éveiller les consciences sur les persécutions anti-chrétiennes commises le monde entier. Xavier Le Normand, journaliste à l’agence I. MEDIA, nous éclaire sur les faits.

Superbe parallèle que celui de ce Colisée de pourpre, monument historique emblématique de la Ville Eternelle et théâtre du martyre des chrétiens au début du christianisme.

Ce Colisée illuminé en rouge est une initiative de la branche italienne de l’Aide à l’Eglise en Détresse pour éveiller les consciences sur les persécutions que subissent aujourd’hui tant de chrétiens partout dans le monde.

Le Colisée le 24 février 2018

2 000 ans après la persécution des chrétiens est encore et toujours présente : 1 chrétien sur 12 est persécuté dans le monde !

Trop de chrétiens continuent à offrir « le témoignage du sang versé » s’inquiète le cardinal Pietro Parolin, bras droit du pape François.

En fin de soirée, dix lanternes volantes sont montées vers les cieux en mémoire de 10 chrétiens morts pour leur foi : des prêtres irakiens, des missionnaires, une italienne, le Père Jacques Hamel assassiné par des islamistes…..

Au delà de la lumière apportée par ces lanternes, le Colisée demeure revêtu d’un rouge éclatant, du sang des martyrs chrétiens

Visuel du photographe d’Aleteia

Share Button
2 Comments
  • Renaud L
    Répondre 12 mars 2018 at 22:12

    beau geste ! merci pour l’article.

  • guillaume mersier
    Répondre 12 mars 2018 at 22:18

    bravo car effectivement d egypte à l’inde les chrétiens sont partout persécutés

Post a Comment