Cuir de carpe de Dombes

Découverte dans l’Ain du cuir des carpes des étangs des Dombes.

En Dombes la pisciculture est reine depuis plus de 1 000 ans et cette sous-région de l’Ain est appelée à juste titre le pays aux mille étangs.

Si, ici, la carpe est mangée comme en Pologne, force est de reconnaître que seuls 30 % du poisson étaient rentables ; filet oblige pour la consommation. Pour le professionnel, la carpe de Dombes était donc une activité peu rentable ; d’où l’idée de traiter la peau des poissons pour rentabiliser l’activité de pisciculture et aussi contribuer à un recyclage intelligent et écologique des déchets.

Porte-monnaie, étui à cigarettes

Ainsi ai-je découvert au cours d’une balade dans l’Ain la mini-entreprise « Cuir de carpe de Dombes » qui propose des articles ‘cuir’ en peau de carpes. Il n’existe donc pas d’élevage spécifique en vue de réaliser portefeuilles, sacs ou pochettes. Non…. les peaux sont prélevées sur des carpes de 2, 5 à 3 kgs pêchées pour la consommation alimentaire.

Bracelet, porte-couteau

Un tanneur et 4 artisans créent toutes sortes de petits objets : bracelets, porte-monnaie, étui à couteau (de pêche bien sûr !) porte-clés, pochettes….

Belle idée pour des produits dont le toucher est entre le galuchat et le lézard.

Prix allant de 18 € pour un bracelet à 40 € pour un porte-monnaie à 78 € pour un portefeuille.

Portefeuille et porte-clé

Tout renseignement à l’association de promotion du poisson des étangs de la Dombes

01 330 Villars les Dombes

04 74 45 47 14

www.poissonsdedombes.fr

www.aintourisme.com

 

Share Button
3 Comments
  • Margie77
    Répondre 30 mai 2017 at 22:36

    Pas mal même si certaines couleurs sont pas top

    • Regine Azema Kaehlin
      Répondre 30 mai 2017 at 23:43

      Au contraire tout est dans ces couleurs chatoyantes

  • Sandrine
    Répondre 4 juin 2017 at 17:26

    Intelligent et écologique, effectivement ! Merci de nous faire découvrir cet artisanat. Un peu de pub et de comm’, et ça peut marcher.

Post a Comment