Dalloyau et Haton

Dalloyau pour la bûche et Haton pour le champagne.

 

Avant les réveillons de Noël et du 31 décembre, dernier coup de cœur pour ces deux maisons avec une bûche du fameux pâtissier parisien, Dalloyau et sa Flamboyante Fruits Rouges qui marie ces baies là au citron de Menton en une douce alliance mi sucrée mi acidulée mi amère.

La Flamboyante aux fruits rouges starisée par le studio Harcourt

La Flamboyante aux fruits rouges

 

8, 80 € la bûche individuelle et 39 € la 4 – 5 pers. www.dalloyau.fr

La cuvée Extra, ici en rosé

La cuvée Extra, ici en rosé

 

Et pour accompagner cette bûche un champagne Jean Noël Haton, maison fondée en 1928 et sa Cuvée Rosé Extra qui assemble 20% de Pinot Meunier, 35% de Pinot Noir, 45% Chardonnay et 5% Pinot noir vinifié en vin rouge.

 

Au nez on repère des notes de rose ancienne, de fruits rouges (framboise, groseille) et un peu d’agrumes.

Au palais : l’équilibre est bien là et la fraîcheur soyeuse.

 

Subtil et gourmand, ce champagne fera aussi merveille si vous servez en mignardises des macarons comme les festifs de Dalloyau : le macaron à la framboise et rosé de Billecart-Salmon, le macaron chocolat-passion, le macaron cidre de glace-cœur caramel pomme verte avec une coque or.

30 € chez les bons cavistes, 03 26 58 40 45.

Starisés par le studio Harcourt, les macarons de fêtes de Dalloyau

Starisés par le studio Harcourt, les macarons de fêtes de Dalloyau

 

 

Share Button
No Comments

Post a Comment