Daniel Mercier, Yann Menguy : deux artisans pâtissiers

Paris compte deux nouveaux talents en pâtisserie : Daniel Mercier aidé par Vincent Lemains et Yann Menguy, tous deux à la recherche de l’excellence via des matières premières de grande qualité.

Daniel Mercier va poursuivre la réussite de Philippe Conticini à La Pâtisserie des Rêves avec l’aide du jeune Vincent Lemains

Daniel Mercier, Philippe Conticini et Vincent Lemains

Daniel Mercier, Philippe Conticini et Vincent Lemains

Installé à Baugy près de Bourges, Daniel Mercier est un artisan chocolatier qui n’entend pas faire du chiffre (d’affaires) pour du chiffre ! Il a une certaine éthique de vie que lui ont transmis son père et son grand-père dans cette maison familiale créée en 1912 ; d’où une démarche intéressante et valorisante de recherche de matières premières qu’il souhaite contrôler pour une qualité assurée. Ainsi a t’il investi dans des plantations de criollo au Yucatan ; il possède ses propres ruches et fait ses confitures ; un début avant de s’intéresser à d’autres épices telles que vanille, poivres, cannelle.

Le Paris - Brest de Conticini va rester à la carte de La Patisserie des Rêves

Le Paris – Brest de Conticini va rester à la carte de La Patisserie des Rêves

Depuis 15 jours à peine, il a repris les rênes des 5 ‘Pâtisseries des Rêves’ parisiennes. Un challenge à effectuer en conservant les desserts phare de son prédécesseur Philippe Conticini (Tatin, Paris-Brest, Saint Honoré) et en confiant à Vincent Lemains la clé du laboratoire pour effectuer de nouvelles recettes. Daniel Mercier qualifie de « grand de demain » ce trentenaire qui est passé par de belles maisons (Ducasse et Ladurée). Une reprise en douceur donc afin de préserver le patrimoine Conticini et d’évoluer ultérieurement. Laissons leur donc le temps et à priori les fêtes de fin d’année devraient voir arriver quelques surprises.

www.lapatisseriedesreves.com

Yann Menguy ouvre sa pâtisserie « La Goutte d’Or »

Un permanent ( la tarte au citron), un éphémère ( le Mont-Blanc) : deux desserts de Yann Menguy

Un permanent ( la tarte au citron), un éphémère ( le Mont-Blanc) : deux desserts de Yann Menguy

 

Contrairement à son nom ce lieu est à Lamarck Caulaincourt et non pas à la Goutte d’Or ! Donc ne vous trompez pas si vous voulez faire un tour dans ce ‘lieu de vie – pâtisserie’ qui vaut bien le détour !!

Arrêtons les jeux de mots et parlons vrai. L’endroit est atypique : ni un café, ni une pâtisserie avec un choix innombrable de gâteaux et la possibilité de passer une commande ; mais un artisan passionné qui entend faire du contact avec les gourmets et être avec eux au comptoir. Avec une seule assistante, Yann Menguy confectionne quelques 140 desserts individuels et une dizaine de grosses pièces par jour et pour l’instant il ne veut pas en faire plus.

140 c’est déjà pas mal quand on a testé les saveurs, le raffinement, le design des pièces ! ! 4 gâteaux se vendent en permanence, 1 est éphémère tout comme la viennoiserie est unique (une brioche feuilletée ou un pain au lait nature ou pistache) et chaque semaine le produit en ‘édition limitée ‘ change.

En goûtant sa tarte à la vanille, son Mont-Blanc, sa ‘goutte d’or’(une spirale peu sucrée de chocolat + croustillant sarrasin + chantilly lactée), on ne peut que saluer le talent de ce jeune qui laisse éclater en bouche toutes les saveurs de gousses malgaches, de chocolat Dulcey, de gianduja, de noix de pécan…

Il faut dire que Yann Menguy a fait ses classes dans la haute pâtisserie et que récemment il s’était fait remarquer par Christophe Michalak dans l’émission «  qui sera le prochain pâtissier ? »

 

Entre Vincent Lemains et Yann Menguy, la pâtisserie a de beaux jours sucrés devant elle !!

La goutte d'or , dessert signature au chocolat : Whaouh !!

La goutte d’or, dessert signature au chocolat : Whaouh !!

La Goutte d’Or Pâtisserie

183 rue Marcadet

75018 Paris

 

 

 

 

Share Button
No Comments

Post a Comment