Des miels qui font le buzz….

Incontournable pour le petit déjeuner et la cuisine, le miel devient très prisé des citadins en mal de recherche de terroirs. Certaines marques l’ont bien compris et transforment le produit en un it gastronomique tendance. Clin d’œil à certaines ruches qui nous proposent leur précieux nectar.

 

 

En grande distribution nombreux sont les miels proposés, et souvent en marques génériques. Et il faut reconnaître que ces miels, la plupart du temps « toutes fleurs » sont vraiment bons ; mais hélas ils proviennent presque toujours des pays de l’est ou du Canada. Préférez leur les miels français, d’autant que les apiculteurs font un travail de sauvetage des abeilles tant décimées par les pesticides agricoles. Selon L’union nationale de l’apiculture française, 15 milliards d’abeilles ont disparu en 2013 ; alors que leur travail de pollinisation est essentiel au biotope végétal. En décimant l’abeille, toute une chaîne de vie est mise en péril. Les 85 000 apiculteurs de 1995 ne sont plus que 60 000 aujourd’hui dans l’hexagone. Merci les pesticides des agriculteurs !!

En consommant ainsi du miel français ; vous contribuerez à sauver une petite partie du patrimoine et de la Vie !

Un miel avec des paillettes d'or pur spécial fêtes de fin d'année

Un miel avec des paillettes d’or pur spécial fêtes de fin d’année

 

Famille Mary : près de 100 ans au service des abeilles

 

Depuis 1921, la famille Mary a ses ruches en Anjou et produit des miels très fins et délicats dans une région riche en parcs floraux. Ces apiculteurs angevins ont plus d’u tour dans leur sac pour faire parler d’eux et ils innovent avec des créations originales (ajout de truffe noire du Périgord ou de cognac à du miel d’acacia). Pour Noël, le comble du chic sera leur Miel d’Or, un miel d’acacia contenant des paillettes d’or 23 carats. On n’arrête pas le progrès pour faire scintiller les tartines ; avec cette maison qui ouvre sa 1ère boutique en propre sur la capitale au 30 rue des Martyrs dans le 9 ème arrondissement ! 14, 90 € le pot de ; en épiceries fines et 02 41 55 35 79

 

Hédène et les monofloraux

Les deux co-fondateurs d'Hédène et leurs ruches

Les deux co-fondateurs d’Hédène et leurs ruches

 

Jeune marque qui se lance, Hédène s’est spécialisée dans les monofloraux régionaux (châtaignier du Tarn, bruyère d’Ardèche, acacia de Bourgogne, romarin du Languedoc, sapin du Jura, ect.. ). Mon choix s’est porté sur un miel rare, celui de bourdaine récolté dans les Landes. Il est très fruité, doux, avec des arômes de coing et d’aiguilles de pin. Ce miel est une édition limitée ; 13, 90 € le pot de 250 g au Printemps, à la Grande Epicerie de Paris, au Publicis Drugstore et sur www.hedene.fr

 

Miel des toits parisiens

Chicissime miel de La Tour d'Argent récolté en face des tours de Notre Dame de Paris

Chicissime miel de La Tour d’Argent récolté en face des tours de Notre Dame de Paris

 

Cela semble étonnant, paradoxal eu égard à la pollution des villes…. Mais non, les abeilles vivent à merveille dans la capitale. Depuis plusieurs années, les toits du Grand Palais, de l’Opéra Garnier, de La Tour d’Argent, de l’Assemblée Nationale, du centre Beaugrenelle, du jardin du Luxembourg, sont parsemés de ruches et les abeilles vont butiner dans les espaces verts de Paris où les pesticides sont bien moindres que dans les vertes campagnes ! Apiterra est même une jeune entreprise qui s’est spécialisée dans l’installation de ruches dans les entreprises et les collectivités.

 

Ballot-Flurin et les miels bios d’une pionnière

Ballot Flurin: des miels que complète une ligne cosmétique

Ballot Flurin: des miels que complète une ligne cosmétique

 

1976 : Catherine Flurin, une étudiante passionnée par la vie des abeilles, décide de leur « consacrer » sa vie. Elle se positionne à l’opposé des bases apprises qui lui enseignaient une apiculture productiviste et brutale avec recours aux antibiotiques et aux désherbages polluants ; Catherine Flurin opte pour une méthode d’apiculture douce basée sur le respect des abeilles et de leur biorythme naturel. Tilleul, lavande, tournesol, rhododendron, chêne vert, ect … : ces miels sont donc des produits bios grand cru. De 6, 20 à 18, 60 € le pot de 500 g ; www.ballot-flurin.com

 

 

Villeneuve : de l’abeille laborieuse à l’abeille délicieuse

Les miels Villeneuve de l'Abeille Heureuse vendus en jardineries

Les miels Villeneuve de l’Abeille Heureuse vendus en jardineries

 

Changement d’image de marque pour les miels Villeneuve, la grammaire française ayant changé depuis 20 ans !! Notre nouvelle abeille affranchie, libre et heureuse de produire est présente dans les jardineries et propose aux butineurs gourmands des miels de sapin, du maquis corse, de bruyère, de lavande maritime, de mandarinier, de sarriette, de tilleul, d’acacia, de trèfle. Depuis 80 ans, cette entreprise familiale butine dur et ses produits sont largement récompensés dans les concours agricoles.

 

Du miel bio italien avec Rigoni di Asiago

 

Entorse à ma sélection française avec une mention spéciale pour cette marque de grandes surfaces dont le miel bio d’oranger est délicieux. Peut être aurez vous du mal à trouver ce miel presque blanc, car cette maison ancienne (1923) connaît comme d’autres le souci de la perte de « son cheptel » à cause des virus, des parasites et des pesticides. De 5, 40 à 5, 95 € le pot de 300 g en grandes surfaces.

Italien, bio, doux à l'infini ; le fleur d'oranger de Rigoni di Asiago

Italien, bio, doux à l’infini ; le fleur d’oranger de Rigoni di Asiago

 

La Ruche Noire et les abeilles noires d’Ouessant

L'abeille noire d'Ouessant est une espèce spécifique au nectar précieux

L’abeille noire d’Ouessant est une espèce spécifique au nectar précieux

 

Ouessantins d’origine, indépendants et contre vents et marées, deux jeunes ont décidé de créer La Ruche Noire, des miels récoltés à partir de cette abeille bretonne spécifique. L’abeille noire bretonne conservée a Ouessant est une race d’abeille qu’on ne trouve que sur l’île à l’état non métissé et indemne du varroa et des maladies de l’abeille répandues sur le continent.

Munie d’ailes plus longues que ses cousines et de muscles thoraciques plus puissants que la moyenne qui lui permettent d’affronter les rafales de l’Atlantique ; cette abeille est en exceptionnelle santé, aucun traitement n’est donc utilisé dans nos ruches.

2 récoltes de miel : ajonc et bruyère

2 récoltes de miel : ajonc et bruyère

 

La Ruche Noire réalise deux récoltes différentes : le miel d’ajonc proche d’un nectar très doux et le miel de bruyère plus fruité et plus fort. Ce dernier avait été décoré de la médaille d’or de Bretagne du temps du prédécesseur en 1996.

Une partie de notre miel est vendu dans l’épicerie fine Tôt ou Tard 49 rue de Lyon 29200 Brest. Par ailleurs, vous pouvez vous en procurer en nous contactant à laruchenoire@gmail.com. 8 € le pot de 125 g, 14 € le pot de 200 g.

 

Enfin certaines entreprises travaillent avec des apiculteurs afin de parrainer une ruche et de préserver ainsi durablement l’éco système. Pour votre info, voir le site :

http://www.untoitpourlesabeilles.fr/entreprises/75-yahoo.html

 

 

 

 

 

 

Share Button

Post a Comment