Desserts de fêtes

Gâteaux féériques aux antipodes des traditionnelles bûches.

 

Sortez des sentiers battus ; osez être créatif, original en proposant un dessert autre que l’intemporelle bûche au chocolat, au café, au praliné, aux fruits rouges ou exotiques.

Le Royal Monceau Raffles- Bûche Laurent André 3 - copie 2 - copie

Quelques pâtissiers rivalisent avec les ‘designers du sucré’ et imaginent des gâteaux sophistiqués proches de ceux des concours de pâtisseries, des architectures compliquées avec sucre filé et compositions magiques.

Pour Noël et le réveillon place à des desserts aussi bons au goût que beaux à l’œil.

Voici ma sélection de gourmandises haute couture.

 

Au Royal Monceau Raffles Paris

Un clin d’œil à une création culinaire inédite, mais salée appelée « l’éclair de velours » !! Dans le palace parisien Laurent André a concocté une pièce de foie gras de canard aux figues confites et épices entourée de feuilles de chocolat pour former un sapin de Noël.

110 € pour 6-8pers, sur commande uniquement 72 h à l’avance 01 42 99 98 80.

Le manège du Fouquet's

Le manège du Fouquet’s

Au Fouquet’s

Souvenez-vous : il y a 20, 30 ans on achetait pour les enfants de petits manèges scandinaves qui tournaient en musique via la chaleur de bougies. Gaëtan Fiard, le talentueux pâtissier du restaurant étoilé Le Diane du Fouquet’s, a gardé une âme enfantine en créant son Carrousel dont tout se mange : biscuit amande, mousse coco-citron vert, cœur framboise. Même le beau glaçage framboise et chocolat blanc est délicieux.

8 pers. 95 € ; du 20 au 25 déc, 01 40 69 60 90

Une composition totalement inédite chez Lenôtre sur le concept du petit h : incroyablement beau et bon.

Une composition totalement inédite chez Lenôtre sur le concept du petit h : incroyablement beau et bon.

 

Chez Lenôtre

La performance artistique et technique est ici incroyable et on reste bouche bée devant les innombrables heures de travail que doivent demander une telle composition. Pascale Pussard, directrice artistique du concept ‘petit h’, les équipes sucrées de Lenôtre avec Guy Krenzer à leur tête ont dû avoir du pain sur la planche ! Et cette planche n’est autre qu’une superposition de plusieurs pièces de cuir sur lesquelles ont été posées les pièces symboliques d’Hermès (étrier, cadenas, bobine de fil, bracelet en émail, foulard…). Les saveurs de chocolat-yuzu se superposent en autant de textures différentes et le croquant succède au fondant qui précède le croustillant.

Lenôtre a concocté une réelle prouesse esthétique et gourmande que le milieu de table est tout trouvé : plus besoin de la couronne en sapin !

Et le plus dur : comment attaquer et briser cette superbe pièce pour la manger ! Et que fera Lenôtre l’an prochain ; la barre étant plus que haute cette année !

10 pers. 130 €, édition limitée à commander du 12 au 24 déc ; 0811 656 656 et www.lenotre.com

Les sublimes cerises de Cédric Grolet du Meurice

Les sublimes cerises de Cédric Grolet du Meurice

 

Au Meurice

 

Pierre Hermé est aux associations devenues mythiques comme Ispahan ou le récent Satine (orange – cheese cake – fruit de la passion) ce que Cédric Grolet est aux fruits : un as devenu maître en la question.

Le jeune pâtissier du Meurice enchante les papilles avec sa pomme, son citron, sa noisette ou sa pêche.

Mais pour les fêtes et se replonger dans la douceur de l’été, il nous entraine dans son verger à la recherche des cerises les plus parfumées et charnues. En hiver bien sûr il n’y pas de cerises à moins de les faire venir du Chili mais pas question. Grolet a donc pensé à vous dès le mois de juin et a mis en bocal de belles grosses cerises qu’il a ‘marmeladées’ d’une part et associées fraîches d’autre part à de l’amande dans le biscuit clafoutis, à une ganache relevée de piment d’Espelette et une pointe d’estragon.

Cette bûche là aux parfums d’été est une pure merveille de par sa fraicheur acidulée : normal donc que Grolet ait été nommé pâtissier de l’année 2015.

120 € la 6-8 pers, sur commande 48 h à l’avance 01 44 58 10 44 et à déguster au restaurant Le Dali au déjeuner, dîner et tea time à 18 € la part.

Le champignon de Guerlais

Le champignon de Guerlais

 

 

Vincent Guerlais

Décor de Blanche Neige ou amusement du pâtissier : toujours est il que ce sympathique champignon amusera tout le monde. 30 cms environ de gourmandises avec un shortbread fort en gianduja est garni d’un chocolat au lait malgache et de crémeux et compote de bergamote.

56 € le 8 pers. 02 40 48 02 59.

 

Au Mandarin Oriental

Le Père Noël du Mandarin Oriental

Le Père Noël du Mandarin Oriental

 

Un design moderne, des lignes épurées pour ce Père Noël qui joue sur deux saveurs, celle du praliné & noisettes et du citron en textures mousse et craquelin. Pour amuser petits et grands, une surprise se cache dans le bonnet en chocolat.

98 € le 8 pers, sur commande 48 h à l’avance 01 70 98 74 00.

 

Pierre Hermé

 

Quand deux artistes se rencontrent, Guiseppe Penone, le sculpteur et Pierre Hermé, le pâtissier ; le résultat est Perpetua, une pièce étonnante car sans désacraliser l’esprit bûche elle la réinvente totalement. Ce dessert là est pour les addicts du chocolat noir car sous l’écorce pure origine brésilienne de la plantation Paineiras se cachent biscuit, Chantilly, sablé, nougatine chocolatés bien sûr.

Une édition extrêmement limitée à 590 € ; www.pierreherme.com

Une pièce infiniment chocolatée chez Pierre Hermé

Une pièce infiniment chocolatée chez Pierre Hermé

 

Hugo & Victor

Un beau et goûteux dynamisme plane à nouveau dans les cuisines d’Hugues Pouget, seul à la tête de son Hugo & Victor. Avec une de ses ferventes clientes, Catherine Deneuve, il fait son cinéma avec 3 bûches praliné-clémentine pour Marion, agrumes pour Plein Soleil et forêt noire pour Tenue de Soirée.

Le précieux grimoire d'Hugues Pouget d'Hugo & Victor

Le précieux grimoire d’Hugues Pouget d’Hugo & Victor

 

 

Sortez des sentiers battus ; osez être créatif, original en proposant un dessert autre que l’intemporelle bûche au chocolat, au café, au praliné, aux fruits rouges ou exotiques.

Quelques pâtissiers rivalisent avec les ‘designers du sucré’ et imaginent des gâteaux sophistiqués proches de ceux des concours de pâtisseries, des architectures compliquées avec sucre filé et compositions magiques.

Pour Noël et le réveillon place à des desserts aussi bons au goût que beaux à l’œil.

 

 La Pâtisserie des Rêves

Le russe de La Pâtisserie des Rêves

Le russe de La Pâtisserie des Rêves

 

Flash sur le Russe, le récent gâteau de Philippe Conticini. Avec ce pâtissier là, ni chichi ni décor superflu ni décoration festive tant dans ses bûches que dans ses desserts : comme il le dit lui même « je ne m’occupe que de ce qui est à l’intérieur » ! Le résultat : une pâte noisette à cheval entre le macaron et le biscuit de Savoie qui a un vrai goût de noisette et est seulement relevée d’une légère ganache-crème au beurre noisette-praliné. Le produit, rien que le produit : telle pourrait être la devise de Conticini !

39 €, le 6 pers. www.lapatisseriedesreves.com

 

Profiterole Chérie

les profiteroles d'Urraca

les profiteroles d’Urraca

 

 

6 profiteroles pâtissières montées sur une pâte feuilletée, un croustillant noisette, une crème onctueuse avec une sauce à napper : le Saint’O Chéries peut être mono parfum ou selon vos goûts citron, vanille, orange. Ainsi chacun peut il déguster sa profiterole.

38 € pour 6 pers. au 17 rue Debleyme Paris 3 ème

 

A Chantilly à l’Auberge du Jeu de Paume

Inouïe par sa couleur, sa forme ; le dessert du Jeu de Paume est un labyrinthe de pistache d’orange amère et d’épices créé par le jeune pâtissier Joachin Benchada. Entre le jeu ludique et une réelle esthétique voilà une belle et gourmande promenade dans les jardins à la française d’André Le Nôtre.

Cherchez la bûche à Chantilly à l'Auberge du Jeu de Paume

Cherchez la bûche à Chantilly à l’Auberge du Jeu de Paume

55 € le 5 pers. sur place ou à commander au 03 44 65 50 ; www.aubergedujeudepaumechantilly.fr

Prix susceptibles de modifications

 

La N° 1 des bûches pour son esthétisme, son goût et sa technicité : la bûche de Lenôtre avec les trésors et objets emblématiques de la maison Hermès.

 

certains visuels de JM Coulier et T Dhellemes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share Button
3 Comments
  • Henri Dupont
    Répondre 8 décembre 2015 at 15:42

    Que c’est beau ! Limite dommage d’avoir à les manger…

  • Barbara
    Répondre 21 décembre 2015 at 08:30

    Incroyable la buche lenotre. Superbe. Quelle beaute et beau partenariat. Merci pour l article. Elles st ts plus superbes les unes que les autres.

  • Barbara
    Répondre 21 décembre 2015 at 08:40

    Beau partenariat hermes/lenotre! Tellement superbe. Ca fait rever.
    Beau manege aussi chez fouquets.
    Que de beaux produits, un vrai plaisir des yeux. Il ne reste plus qu a gouter!!!! Je m en leche deja les babines. Mon seul pb: comment casser d aussi beaux gateaux pr les manger????

Post a Comment