Douceurs girly et arty

Flirt rose Barbie et couleurs acidulées pour Lenôtre, La Pâtisserie des Rêves, Angelina et Yannick Lefort. Pour la rentrée, de très gaies gourmandises à saisir au vol.

 

Vous aimez le charme des emblématiques scènes campagnardes des Toiles de Jouy ?

Le pistache framboise

Le pistache framboise

Lenôtre aussi ! Alors pour célébrer le bicentenaire de la disparition de Christophe Philippe Oberkampf, le fondateur de cette belle manufacture de tissus d’ameublement, la maison créatrice de gourmandises salées et sucrées propose d’inédits macarons avec une unique coque à la poudre d’amandes garnie de fruits ou de crème et recouverte d’une fine plaque de chocolat aux imprimés de Jouy. Visuellement les 3 macarons (vanille-fraise, praliné-abricot-passion, pistache-framboise) sont très gais puisque leur designer, Hervé Matejewski, a colorié en fluo les mythiques imprimés.

Un des macarons Lenôtre ( visuels de T Dhellemmes )

Un des macarons Lenôtre ( visuels de T Dhellemmes )

 

 

 

 

 

 

A partir du 4 septembre, www.lenotre.com

La créatrice de mode Tara Jarmon

La créatrice de mode Tara Jarmon

 

Paris-Brest éphémère réalisé en partenariat entre Philippe Conticini et Tara Jarmon : ce dessert culte est ici revisité à la framboise comme un ultime hommage de la créatrice de mode à la tendresse de l’enfance.

Du 5 au 12 septembre dans les 6 espaces de La Pâtisserie des Rêves ; dès le 5 septembre dans certaines boutiques de mode et en octobre en dégustation tous les 1 er samedis du mois pour une pause tea time.

Le Paris Brest revisité à la framboise

Le Paris Brest revisité à la framboise

 

Betterave & raifort, cresson & cèpes, tomate & basilic, petit pois & carotte : les macarons partent au jardin avec Yannick Lefort ! C’est osé et plus ou moins réussi selon les associations ; mais constitue une idée très innovante pour épater ses invités à l’apéritif. A essayer pour se faire soi même une idée.

62 rue de Seine Paris 6 ème.

 

 

Les macarons jardiniers de Yannick Lefort

Les macarons jardiniers de Yannick Lefort

 

En honneur à l’exposition « Fragonard amoureux »qui se tient au Musée du Luxembourg du 16 septembre au 24 janvier 2016; la maison Angelina a créé un divin gâteau exclusif au salon de thé qui jouxte le lieu d’expositions des oeuvres galantes du peintre du XVIII ème siècle.

D'Angelina et appelé Vénus

D’Angelina et appelé Vénus

La pâtisserie ‘Vénus’ est elle aussi douce et sensuelle avec son coeur croustillant framboise litchi, sa mousse à la rose ; l’ensemble étant recouvert d’une robe rose Malabar.

7, 50 € à emporter ou 9, 30 € si consommé sur place

www.angelina-paris.fr

 

 

 

 

 

Share Button
No Comments

Post a Comment