Gellé Frères revit !

Renaissance de Gellé Frères, un nom légendaire dans le microcosme de la parfumerie.

 

La reine Marie Antoinette était friande de senteurs ; en particulier d’eaux florales à base de rose, de lys, d’œillet et de jasmin et Jean-Louis Fargeon était le parfumeur attitré de Versailles et de la cour.

Une boutique connectée et girly à la fois

En 1826, les deux frères Jean-Baptiste et Augustin Gellé héritent des formules de Fargeon et leur révolution personnelle est de mettre en vente les produits de toilette de la reine, dont le jus ‘Trianon’, quintessence du petit jardin que son altesse avait voulu « mettre en flacon ». Des lignes d’odeurs, de soins corporels voient le jour ; les fleurs et plantes étant toujours le vecteur commun des nouveautés.

De l’égérie royale aux stars de la Belle Epoque, Gellé Frères associe son nom à des coquettes qui sont les reines de ces temps fastueux : Mistinguett, la Belle Otéro, Lina Cavalieri

Reproduction des dessins des cocottes de la Belle Epoque

Aujourd’hui les ‘people’ ont bien changé et ne jurent que par Instagram, Twitter et Facebook. En renaissant Gellé Frères décide donc de se connecter et sa première boutique parisienne, si elle est un boudoir rose girly dans sa décoration, est avant tout un espace olfactif connecté. En quelques clics, vous répondez à des questions sur une tablette connectée qui détermine « le » jus adapté à votre personnalité.

Ambiance douce et feutrée

Que vous soyez une galante romantique, une audacieuse, une enjouée et gourmande, une artiste bohême ou une femme sexy fatale ; l’un des 5 jus « Queen Next Door » va réveiller la reine qui sommeille en vous. Et qui sait vous aider à trouver le roi ou le prince charmant de votre vie !

‘Magnolia Bohême’, un des 5 jus « Queen Next Door »

Boutique Gellé Frères

19 avenue de l’Opéra

75001 Paris

Eaux de parfums : 64 € les 50 ml

Huile de douche : 16 € les 200 ml

Savon : 8 € les 150 g

Lait corporel : 16 € les 200 ml

Crème main : 8 € les 50 ml

www.gelle-freres.fr

Les produits dérivés de ‘Rose Galante’

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share Button
1 Comment
  • David
    Répondre 13 mars 2017 at 10:33

    rien pour les mecs ….. comme d’hab’

Post a Comment