Le chocolatier Auzou à Rouen

Depuis 1970 la famille Auzou régale Rouen de ses chocolats et de ses emblématiques ‘larmes de Jeanne d’Arc’.

En descendant l’artère principale vers le Gros Horloge, peut-être serez-vous interpellé(e), surtout si vous êtes gourmand (e), par une charmante charrette avec une pyramide colorée de macarons.

En levant le nez, vous admirerez une des plus vieilles façades en bois : colombages peints en rouge brun, encorbellements, toiture débordante, poteau d’angle dangereusement incliné. La construction de la maison remonte à la seconde moitié du XV ème siècle, soit quelques 30 ans après la mort de Jeanne d’Arc en 1431.

En baissant le regard, vous tomberez sur des vitrines garnies d’appétissants macarons et des étagères remplies de bonbons de chocolat. A quelques jours de Pâques lors de mon passage, un poulailler complet attendait petits et grands, du lapin au poil bien luisant couleur lait aux poulettes aux plumes noires et blanches.

Attiré(e) par l’odeur doucement sucrée et cacaotée qui s’échappe ; résister à la tentation d’entrer dans le magasin est impossible. Et touristiquement parlant, vous ne pouvez faire l’impasse sur cette adresse mythique de la ville : une bonne excuse donc pour craquer !!!

En effet, de la grand-mère Auzou à l’actuelle petite fille Sonia ; on est dans la famille féru du dieu cacao. Aux côtés de desserts pâtissiers telles que les macarons, le Rouennais (macaron à l’ancienne, caramel pomme beurre salé), le Succès (meringue amandée et mousse praliné) ; le produit le plus vendu en magasin est la spécialité des ‘larmes de Jeanne d’Arc’. Il s’agit d’une recette créée par la maison, une amande grillée, nougatinée, trempée dans un bain de chocolat et roulée dans du cacao en poudre. Une douceur qui rappelle le triste martyre sur le bûcher 200 mètres plus bas de la pucelle Jeanne.

Boîtes de larmes de Jeanne d’Arc

Pour fabriquer, approvisionner et vendre dans les 5 boutiques (Evreux, Le Havre, Amiens, Rouen, Val de Reuil) ; plus de 35 personnes travaillent pour les Auzou qui perpétuent cependant une qualité et des savoir-faire artisanaux.

Même si les orgies chocolatées de Pâques sont – hélas – terminées, vous pouvez toute l’année participer aux ateliers découvertes dégustations qui ont lieu chaque mois pour appréhender l’histoire des fèves et des cacaoyers, la différence entre ganache et praliné ……

Attention réservation à l’office de tourisme de la ville. 10 € pour 45 mn, groupe de 10 à 12 personnes.

Auzou

Il est interdit de mettre son doigt sous la fontaine de chocolat dans la boutique !!!

163 rue du Gros Horloge

76 000 Rouen

02 35 70 59 31

Comptez 78 € le kg pour les ‘larmes de Jeanne d’Arc’ et pour les quelques 30 sortes de bonbons de chocolats ; 11, 90 € pour un Rouennais de 3 personnes et 3, 10 € pour un Succès individuel.

www.chocolaterie-auzou.com

www.rouentourisme.com

 

Share Button
1 Comment
  • Gaëlle
    Répondre 25 août 2017 at 16:16

    Merci pour l’adresse !

Post a Comment