Le macaronesque Yannick Lefort

Travaillant exclusivement le macaron depuis 1999, Yannick Lefort leur consacre une boutique entière à Paris. 15 000 macarons / jour sortent de son laboratoire dans l’Essone !

 

Dans l’univers de la rue de Seine, vous ne trouverez que des macarons ; donc inutile de vous y rendre si vous n’êtes pas fan des 2 coques rondes qui font un malheur en France depuis plusieurs années.

 

Une biographie très gourmande

 

Dès l’âge de 14 ans Yannick Lefort se passionne pour la pâtisserie et sa gourmandise le mène dans plusieurs grandes maisons comme Dalloyau, La Sorbetière, Maxim’s Traiteur, François Clerc Traiteur, La Grande Epicerie. Mais le tournant principal est 1999 où il décide de se consacrer uniquement au macaron.

 

Son tout premier macaron : le vanille de Tahiti

 

Son macaron fétiche : le praliné gourmand avec une pâte maison d’amandes et de noisettes farcies de praliné

 

Son macaron original : le Gustave en hommage à Gustave Caillebotte aux parfums de poire, églantine et rose

 

Son macaron de l’amitié : le citron gingembre pour le mixte acidité d’un côté et rondeur de l’autre

Yannick Lefort dans sa 1 ère boutique rue de Seine à Paris

Yannick Lefort dans sa 1 ère boutique rue de Seine à Paris

 

Des spécificités qui le différencient des autres

Framboise

Framboise

 

Aux côtés des variétés sucrées qui vont de la châtaigne au chocolat lait passion en passant par le pistache, le caramel au beurre salé et le framboise ; des variétés salées comme le carotte, le betterave raifort ou le cèpe.

 

Pour les ultra gourmands un bar à macaron est à votre disposition pour créer son propre macaron ! Vous choisissez les coques, la garniture centrale et le décor topping : le comble du raffinement et de la personnalisation « macaronesque ».

 

Honneur aux régions

 

Si le macaron est une douceur qui est apparue en premier lieu dans les contrées arabes ; de nombreuses régions en France ont repris la recette dès la Renaissance en la faisant évoluer.

Cassis

Cassis

 

Yannick Lefort propose ainsi le macaron de Nancy créé au 17 ème siècle (amandes douces et sucre glace) ; celui de St Jean de Luz qui remonte à 1660 et dévoile des parfums d’orange. Pour la ville de Yerres, Lefort a créé un macaron au cœur d’amandes, d’églantine et d’eau de rose.

 

Mon verdict : de belles réalisations pour les afficianados et surtout une ganache bien moins grasse et lourde que celle de nombreux confrères « macaroniers » de la capitale.

 

Macarons Gourmands

62 rue de Seine

75006 Paris

01 43 54 09 29

1, 70 € le macaron et 7, 50 € l’étui de 12

La collection aux fruits pour l'été

La collection aux fruits pour l’été

 

www.yannick-lefort.com

Share Button
No Comments

Post a Comment