Le retour en « grasse » du foie gras

Come-back du foie gras et retour en grâce de ce produit chouchou des Français pour les fêtes.


93 % des Français consomment du foie gras avec quelques 657 g annuels par ménage. D’où l’inquiétude de la population, des éleveurs, lors de la crise sans précédent qui a affecté la filière dès novembre 2015. Vide sanitaire pour 4 000 élevages du Sud-Ouest, arrêt complet de la production du 2 mai au 15 août : le choc a été lourd et la production dans cette région en chute de 25 %.
Mais les mesures drastiques de l’Etat ont payé et les Français ont une image intacte du produit malgré la crise. Ils restent donc des inconditionnels du foie gras, lequel est associé à la tradition et à la fête. Alors consommez à nouveau et sans problème ce fleuron de la gastronomie et du patrimoine culinaire français.

Le foie gras : un met cher au coeur des Français

Le foie gras : un met cher au coeur des Français

D’ailleurs le foie gras sera sur les écrans des grandes chaînes de TV dès la mi-novembre. Transparence oblige, entre affiches génériques, livrets, flyers de recettes, sites et blogs informatiques vous saurez tout sur l’Histoire du foie gras et nombreux seront les conseils pratiques de consommation.

Un incontournable des fêtes de fin d'année

Un incontournable des fêtes de fin d’année

Savoir reconnaître les appellations

Le foie gras entier
C’est une préparation composée d’un foie entier (un ou plusieurs lobes) et d’un assaisonnement. Oie ou canard, il présente une coloration uniforme ivoire beige-rosé.
Le foie gras
Il s’agit d’une préparation composée de morceaux de lobes de foie gras agglomérés et d’un assaisonnement, lesquels peuvent provenir de plusieurs animaux. A la découpe ce foie se révèle marbré.
Le bloc de foie gras
C’est une préparation composée de foie reconstitués et d’assaisonnement.

Quelques produits

Un rapport qualité / prix inégalable

Un rapport qualité / prix inégalable

Leader Price : on ne penserait à priori pas à cette grande surface pour acheter son foie gras et pourtant j’ai été très agréablement surprise par ce produit sélectionné et élaboré par feu Jean-Pierre Coffe. Une petite touche de piment du Béarn et un fumage au bois de hêtre apportent à ce foie gras au prix ultra compétitif (1, 76 € / pers) une réelle force de caractère.
8, 81 € le frais de 180 g.
Lafitte : maison emblématique du Sud-Ouest depuis 1920, Lafitte propose 3 petites terrines de foie de canard entier : nature, poivre noir concassé, piment d’Espelette. Pour varier les plaisirs à l’apéritif !

3 verrines pour varier les plaisirs

3 verrines pour varier les plaisirs

27 € les 3 bocaux de 50 g ; www.lafitte.fr
Larnaudie : une recette au Sauternes, une texture fondante en bouche et des arômes terroir puissants pour ce foie gras au packaging ‘torchon’.

De 12, 85 à 45 € selon le poids ; www.larnaudie.com

Larnaudie en torchon pour son foie gras premium

Larnaudie en torchon pour son foie gras premium

Lucien Doriath : depuis 1987, cette maison semi artisanale alsacienne peut se vanter d’avoir été plus d’une dizaine de fois médaillée au Salon de l’Agriculture de Paris. Elle propose près de 85 produits autour du canard de Barbarie : knacks, confits, magrets, choucroutes, cassoulets, figues et macarons fourrés….
Pour changer du traditionnel foie gras en tranches, pourquoi ne pas proposer des figues fourrées que vous aurez préalablement coupées en 2 et saupoudres de gros sel croquant ainsi que des macarons avec une salade de mâche en complément ?

macarons Lucien Doriath

macarons Lucien Doriath

49 % de figues et 49 % de foie et 85, 50 € le kg ou 10 € la barquette de 6 macarons ; 03 88 47 98 98 et www.lucien-doriath.fr
Labeyrie : un foie en entier de canard IGP du Sud Ouest, une cuisson douce car basse température, un goût fin et racé à la fois comme pour « le fait maison ».
33, 99 € le 230 g, www.labeyrie.com

Saveur "fait maison" pour Labeyrie

Saveur « fait maison » pour Labeyrie

Pour des infos généralistes sur le site www.lefoiegras.fr

certains visuels du Cifog

Share Button
1 Comment
  • floriane
    Répondre 9 décembre 2016 at 18:58

    bonjour le cholesterol

Post a Comment