Les Paillotes aux Etangs de Corot

 

Atmosphère guinguette aux Paillotes dans l’Hôtel Les Etangs de Corot

Si on évoque les impressionnistes, vous pensez au Val d’Oise, aux Yvelines avec des communes telles qu’Argenteuil, Poissy. Bien plus proche de Paris, à Ville d’Avray, entre forêts et étangs ; l’atmosphère est ultra romantique, délicieusement rétro ; c’est pourquoi la commune avait séduit les peintres (Camille Corot) et les écrivains (Boris Vian) au siècle dernier.

Je vous invite donc à une escapade très nature à l’hôtel 4 étoiles ‘Les Etangs de Corot’ en vous proposant une cuisine simple autour de cocktails inédits aux ‘Paillotes’.

Cà ‘biche’ aux Paillotes autour de cocktails à la fée verte !

Ici pas de serveurs en costume sombre ; mais des jeunes en pantalon clair retenu par de grosses bretelles rétro, avec un canotier vissé sur la tête qui courent entre les pièces aux toits de chaume.

Les tables surplombent l’étang

En 1845, il y avait là l’auberge Cabassud, lieu de rencontre des musiciens et artistes du XIX ème siècle. Aujourd’hui rebaptisé les Paillotes, le lieu est une invitation pour revivre l’âge d’or des guinguettes. Vous venez ici en amoureux, Les Paillotes devoileront par leur surplomb sur l’étang un charme romantique ! En prenant ici un repas en famille, alors vous aurez un sentiment d’avant-goût de vacances via une nature omniprésente. Avec des collègues de bureau, c’est un moment de détente qui s’offre à vous.

L’absinthe est au coeur de nombreux cocktails

Comme le mot guinguette vient du Clos Guinguet, un petit vin blanc vert et aigre des environs de Paris à la fin du 19 ème ; optez pour un seul cocktail aux Paillotes et adoptez les planches à partager de charcuteries, les tartines de poissons et autres assiettes à picorer. Pour se replonger dans l’ambiance bal musette, le cocktail à choisir met bien sûr à l’honneur l’absinthe. La ‘fée verte’ qui a rendu fou plusieurs artistes ne contient aujourd’hui plus de thuyone et vous adorerez son caractère unique herbacé. Les paillotes proposent 3 sortes de cet alcool sulfureux, la classique verte, la bleue des contrebandiers et la blanche en une douzaine de cocktails (de 8 à 16 €).

En sirotant votre verre, depuis la balustrade des Paillotes, face aux étangs, penchez vous sur la gauche. Vous verrez une maison au toit bleu ; non, cela n’est pas déjà une hallucination ! C’est la demeure où a vécu le peintre Camille Corot ; d’où le nom donné aux étangs.

Une planche sucrée pour prolonger l’apéro’

Les Etangs de Corot – Les Paillotes

55 rue de Versailles

92 140 Ville d’Avray

01 41 15 37 00

Planches autour des 9 €, salades de 8 à 12 €, assiettes diverses à partager de 9 à 12 €, desserts à 9 €.

Certains visuels de Roberta Valerio

 

Share Button
3 Comments
  • Lilo85
    Répondre 1 juillet 2017 at 20:45

    Belles photos ! Le cadre semble magique…

  • Claudia Hubig-Schall
    Répondre 4 juillet 2017 at 10:22

    Magnifique !

Post a Comment