Les sites sonores du Haut Jura

La palme de l’initiative la plus originale en matière de sauvegarde et découverte du patrimoine immatériel revient sans contestation au parc du Haut-Jura. Le relief jurassien, tout en plis où alternent combes et crêtes, offre des cirques naturels où l’écho devient partie prenante du paysage. En fonction du temps ou du vent, le son va bondir et rebondir et se répéter une fois, deux fois ou à l’infini. Depuis vingt ans, le parc naturel a décidé de mettre en valeur ce patrimoine unique.

 

Le premier travail a consisté à recenser les lieux et les sons les plus emblématiques du phénomène, à commencer par les cloches ou les sonnailles des vaches. Puis le public a été invité à découvrir et à écouter ces bruits insolites, distordus et distendus par la nature, au travers de concerts et de performances musicales. Un site est particulièrement emblématique, celui de Leschères : « Le site de Leschères s’inscrit dans la continuité de la Landoz. Adossé au versant abrupt et boisé de la combe, le village domine un amphithéâtre de près d’un kilomètre de diamètre. Les activités humaines, les sonneries du clocher, le carillon des vaches aux prés animent en journée tout l’espace, parmi les chants d’oiseaux et vrombissement d’insectes. Avec le serin « rosée » du soir, le silence s’installe pour laisser place aux cris des rapaces nocturnes. »

Des concerts « paysage sonore » sont régulièrement donnés dans ce site majeur.

Pour vivre ces concerts et expériences, suivre les liens ci-dessous.

http://www.saint-claude-haut-jura.com/hiver/sites-sonores.html#.VA702EgbreZ

http://www.parc-haut-jura.fr/fr/site-habitant/culture-patrimoine/culture/paysages-sonores.263-301-462__1118.php

 

Share Button
1 Comment

Post a Comment