Ona Pilota : késako

A Bidart, le jeune Patxi Tambourindeguy, joueur pro’ de cesta punta, a ouvert Ona Pilota, un atelier de fabrication et de réparation de chistera et de pelote. Focus sur un métier d’art et un artisan du pays basque.

 

Main nue, pala (raquette en bois), xare (raquette argentine cordée), grand chistera (gant avec prolongement en panier d’osier) et cesta punta (même instrument mais joué sur un long mur appelé Jai Alai) : autant de jeux à la pelote qui ont fait la réputation du pays basque. Remontant pour certains à Henri IV, ces sports là contribuent à la reconnaissance du pays basque comme une réelle terre de traditions dont les trinquets et frontons sont un des atouts.

Tableau représentant les divers jeux de balles

Tableau représentant les divers jeux de balles

Parmi ces jeux, le grand chistera est sûrement celui vers qui va la préférence des touristes de par son côté spectaculaire, via la longueur de tir de pelote, pour l’adresse des joueurs habillés de blanc et de rouge, grâce à l’ampleur du geste….

Si vous êtes membre d’un des 310 clubs français de pelote et / ou que vous êtes un des 60 000 pratiquants « pelote » ; alors cet article vous intéressera doublement ; car j’ai eu la chance de rencontrer Patxi Tambourindeguy, un des rares fabricants et réparateurs de matériel.

Pelotes en attente d'être réparées

Pelotes en attente d’être réparées

Des USA à son pays natal

Joueur professionnel averti, Patxi est parti pendant 10 ans jouer aux Etats Unis, pays majeur avec le Mexique, les Philippines, l’Argentine et Cuba où se joue la cesta punta. Les matchs, les paris sur matchs se succèdent mais le pays manque au jeune joueur et les frontons de Bidart, Saint Jean Pied de Port, Guéthary, Biarritz semblent l’appeler. L’ex champion du monde (2003) revient donc à Bidart et a ouvert en juillet 2015 un atelier doublé de cours et de stages de perfectionnement qu’il donne avec son frère lui aussi champion du monde et par 2 fois.

Patxi en train d'ouvrager le bois pour le gant

Patxi en train d’ouvrager le bois pour le gant

Sa passion du jeu l’a conduit à monter une activité totalement artisanale en la fabrication et réparation du matériel propre à ces sports.

Vous avez dit ‘grand chistera’ ?

Décomposition du gant prolongé par le panier

Décomposition du gant prolongé par le panier

C’est là le jeu de balle le plus rapide au monde avec des tirs qui peuvent aller de 200 à 300 à l’heure. Tant le gant que la pelote sont totalement fabriqués main : la pelote n’est rien d’autre qu’une mini boule de bois entourée de bandes fines de latex lui-même ceint de 1 ou 2 enveloppes de cuirs fait en peau de chèvre. Réparer les pelotes nécessite précision et doigté pour bien enfiler l’aiguille entre les épaisseurs de cuir. Comptez de 42 à 80 € pour une pelote.

De son côté le gant prolongé par un panier courbe d’osier est un travail minutieux d’au moins 25 heures qui associe travail du bois (taille, affinage, assouplissement du châtaignier pour la structure longiligne, de l’osier pour les bandes de traverse) et travail du cuir (la taille du gant est adapté au jeu et à la morphologie de chaque joueur). Prix d’un gant de 350 à 600 €.

Du latex à la peau de chèvre, les diverses évolutions d'une pelote en cours de fabrication

Du latex à la peau de chèvre, les diverses évolutions d’une pelote en cours de fabrication

En liaison avec les différents clubs régionaux, une chose est sûre : Patxi ne sera jamais au chômage ; en effet, la durée de vie d’un gant est courte (entre 1 mois ½ et 3 mois) pour un professionnel !

Normal quand on connaît la vitesse avec laquelle l’osier amortit la vitesse d’arrivée de la pelote !

 

Ona Pilota

597 rue Berrua à Bidart

06 26 76 66 88

 

 

 

Share Button
No Comments

Post a Comment