Ostéopathe, chiropracteur, kinésithérapeute: qui choisir ?

Difficile de choisir entre ostéopathe, chiropracteur et kinésithérapeute ; quand on connaît mal les 3 métiers. Quelques notions pour vous aider.

Mal aux dos, articulations douloureuses, muscles endoloris : qui n’a pas connu un jour de telles douleurs ? Et la question est : chez qui aller ? Vers quelle personne se tourner ?

Des diplômes différents

Alors que les masseurs-kinésithérapeutes préparent un Diplôme d’Etat en 4 ans, valable en France et dans les DOM-TOM, les chiropracteurs suivent une formation de 6 années, uniforme et reconnue mondialement. Le titre de chiropracteur est réservé aux professionnels qui justifient d’un diplôme agréé par le Ministère de la Santé.
De leur côté, les ostéopathes doivent suivre environ 5 000 heures de formation d’une durée de 3 à 5 ans dans une école agréée par le Ministère de la santé. Leur diplôme n’est valable qu’en France. Des kinésithérapeutes peuvent donc être également ostéopathes.

Des approches qui varient d’un métier à l’autre ?

Tous les 3 manuels, ces métiers ont pour but celui de soulager et s’occuper des maux de leurs patients par le biais de diverses manipulations. Toutefois, leur approche du corps et la gestuelle qui en découle sont parfois différentes.

Entre la chiropraxie et l’ostéopathie, il n’y a qu’un pas car ce sont tous les deux des métiers spécialisés dans les articulations et les viscères. Pour ces deux professions, le corps est vu dans son ensemble. Leur action s’effectue donc sur tous les membres du corps afin de lui redonner un équilibre et déceler les zones de blocage.
 Cependant quelques différences subsistent : le chiropracteur se focalise plus sur le dos et son impact sur notre système nerveux. Ses manipulations s’articulent donc principalement autour de notre colonne vertébrale. Les ostéopathes ont tendance à manipuler plus de zones pour trouver la cause de notre douleur et surtout harmoniser à nouveau l’ensemble du corps.

L’ostéo est limité dans ses actions ; car certains gestes lui sont interdits et d’autres comme la manipulation des cervicales autorisés qu’en présence d’un certificat médical. Le diplôme international du chiropracteur lui offre une plus grande liberté avec la possibilité de matériel autre que ses mains.

Les kinésithérapeutes sont reconnus pour être les spécialistes des muscles, bien plus que les ostéopathes et chiropracteurs.

Contrairement aux chiropracteurs et aux ostéos, les kinés n’exercent que sur prescription médicale en soignant principalement des traumatismes et pathologies telles entorse, luxation….
Leur rôle n’est pas seulement de soulager mais aussi de rééduquer. Ils peuvent utiliser des appareils spécifiques. Enfin, les kinésithérapeutes sont les seuls à pratiquer le massage.

Quel que soit le praticien choisi, l’important est de ne pas demeurer sourd à la douleur en la laissant s’installer durablement dans le corps et de choisir le bon praticien, quelques 4 000 psychothérapeutes s’autoproclament !!!

 

Share Button
No Comments

Post a Comment