Vaux – Le – Vicomte : le nouveau cap

Au cours du XIXème siècle, le Domaine de Vaux-le-Vicomte est à l’abandon. Jusqu’au moment où il rencontre sa bonne fée, en 1875. A l’occasion d’une vente aux enchères, Alfred Sommier se rend acquéreur du château et des jardins, oeuvre du célébrissime de Nicolas Fouquet. L’ensemble est immense. On parle de plus de quatre cents hectares entourés de murs et des jardins laissés en friche depuis une trentaine d’années.

People et Rescue

Comment les stars du cinéma restent sereines pour monter les marches à Cannes ? Le mélange Rescue de 5 Fleurs de Bach Original est leur secret !