Pavé à la Leffe, tomme au Malbec

Nos pas des accords formages + vins ; mais des associations originales où les pâtes fromagères sont cuites avec de la bière Leffe d’un côté, avec du vin de Cahors (Malbec) pour les autres.

Deux récentes dégustations approuvées m’incitent à vous parler de ces produits nouveaux et originaux.

Pavé à la Leffe blonde

Pavé à la Leffe Blonde ou Brune

Terre d’abbayes, de bières et du fromage de Passendale ; l’idée est venue, en Belgique, à des maîtres fromagers et des brasseurs d’associer les deux spécialités. S’il est une bière qui est renommée en Belgique, c’est bien la Leffe dont le secret de fabrication est gardée par des moines depuis 8 siècles. Les fromagers de Passendale ont imaginé 2 pavés dont la pâte a été travaillée avec des Leffe Blonde et brune. Pour le pavé à la Blonde, une croûte claire, un goût doux et délicat ; pour celui à la Leffe Brune, une croûte plus foncée et un caractère intense et corsé avec des notes de torréfaction et même de caramel beurré.

Le Pavé à la Leffe Brune

3, 29 € le pavé de 200 g en libre-service ; à consommer bien sûr avec les bières éponymes.

La Tomme au Malbec

Qui dit Sud dit bons vins de Cahors. Depuis 2007, le vignoble de Cahors revendique le statut de capitale historique du Malbec.

En 2015, l’initiative est lancée au sein de l’Interprofession du Vin de Cahors de concrétiser un défi : produire une tomme du Quercy qui serait affinée dans du marc de Malbec ; car le fromage serait parfumé par le raisin et en vieillissant son goût deviendrait plus puissant.

Tomme au marc de Malbec

Rendez-vous est pris entre le fromager affineur Marty à Cahors même et le Domaine du Souleillan lors des vendanges 2015 et 2016. Pour la seconde fois, le pari est réussi entre la pâte cuite et le marc. Belle surprise : le vigneron nouvelle génération de ce domaine, Sébastien Alazard, vient d’entrer au guide Bettane & Desseauve pour leur coup de cœur sur la cuvée Puissant Velours 2012.

A acheter sous les halles de Cahors

20 tonnes de tommes ont été confiées au vigneron qui valorise ainsi son marc et laisse maturer dans le marc pendant 30 jours les fromages.

A Cahors, le buzz a vite fait le tour de la ville et des parts de tommes ont déjà été réservées ; si bien qu’il est envisagé d’augmenter sensiblement le nombre de tommes « marinées » l’an prochain.

A manger avec une cuvée Phénix 2014 du Domaine du Souleillan, AOC Cahors et propriété située au sud du Lot.

29 € le kg chez Patrick Marty, Halles de Cahors, 05 65 35 31 10.

www.vinsdecahors.fr

www.domainedusouleillan.com

Des bouteilles du Domaine de Souleillan

 

 

 

Share Button
1 Comment
  • Malika
    Répondre 3 janvier 2017 at 09:54

    Pour avoir déjà testé, c’est étonnant en terme de goût !

Post a Comment