Pensez au bon lait français

Dans un contexte économique défavorable, la filière lait joue la transparence via une opération ‘portes ouvertes’ des laiteries et élevages et institue le 1 er juin journée mondiale du lait.

24 000 emplois ancrés dans de multiples régions, 63 000 élevages répartis sur tout l’hexagone ; mais des chiffres en repli quant aux prix et aux volumes, chaque Français consommant 51 litres de lait liquide par an.

Si les laits spécifiques (bio, aromatisé, vitaminé, délactosé, ….) augmentent ; la consommation globale de lait a baissé de 2, 5 % en un an. La faute à qui ? Aux parents qui laissent leurs enfants partir le ventre vide et aussi aux adultes eux-mêmes ! En 2013, une enquête CCAF a montré que 29 % des enfants sautent au minimum un petit déjeuner par semaine alors qu’ils n’étaient que 11 % dix ans auparavant. L’érosion est identique chez les adultes : 21 % ne prennent pas de petit déj’ au moins 1 fois / semaine contre 11 % en 2003.

Les professionnels du lait réunis au sein de Syndilait veulent réconcilier le grand public avec cette boisson universelle, source de tant de bienfaits santé et bien-être.

Du 21 mai au 11 juin 2016, neuf laiteries et huit élevages ouvriront leurs portes pour mieux faire comprendre à tous le process de la traite à la mise en bouteille ou en brique.

21 mai : Lactinov dans l’Aisne

28 mai : Candia en Pyrénées Atlantiques, en Isère et en Loire

1 er juin : Coralis en Ille et Villaine ; LSDH en Loiret

2 juin : LSDH en Indre

5 juin : Laiterie Les Fayes en Haute Vienne

10 juin : Laiterie Saint Père en Loire Atlantique

www.journeemondialedulait.fr

 

 

 

La laiterie SFPL du groupe Lactinov à abbeville

La laiterie SFPL du groupe Lactinov à Abbeville

Share Button
No Comments

Post a Comment