Portraits de Penhaligon’s

Coup de cœur pour la collection Portraits de Penhaligon’s, une histoire-fiction olfactive de la maison britannique, un Downton Abbey du parfum.

Avez vous déjà découvert le 1 er chapitre du dernier opus olfactif de Penhaligon’s ? Il parle des 4 premiers personnages de cette fiction olfactive, de ce roman sensoriel de l’époque victorienne, de ce Downton Abbey des odeurs.

Les 4 premiers personnages de Portraits de Penhaligon’s

Moi j’ai été séduite tant par le concept (des personnages de l’aristocratie anglaise que l’humour et la distinction réunissent) que par les flacons (lourds par le poids et l’épaisseur du verre ; étonnants et ravissants par le bouchon en forme d’animal) et le packaging (fragments de gravures victoriennes repris par une artiste de Central Saint Martins à Londres, Kristjana Williams).

Lord George

Un cerf aux abois, tel est Lord George qui présente une ‘fougère ambrée boisée’ aussi fougueuse que lui dans ses rapports charnels.

Un guépard pour sa femme, Lady Blanche, qui nous offre un ‘floral vert narcotique’ pour cette femme mi papillon mondain mi charmante punaise.

Un braque pour The Duke, qui en tant qu’homme ambivalent et dandy décadent se parfume avec une ‘rose épicée envoûtante’.

Un renard pour Duchess Rose, la femme du duc, qui délaissée par lui cache sa timidité sous des désirs inassouvis et s’asperge de ‘rose boisée délicate’.

Lady Blanche

Des nez connus, dont Alberto Morillas et Daphné Bugey entre autres, signent ces fragrances un tantinet provocatrices.

 

Au manoir victorien, en pleine campagne, des murmures se répandent : le 2nd chapitre de Portraits et de nouveaux personnages sulfureux arriveraient en février prochain. Un paon, un lion ? Une maîtresse, un enfant adultérin… qui sait ? La St Valentin délivrera la suite de cette fiction sensorielle.

The Duke symbolisé par un braque

 

A défaut des 6 personnages, commencez déjà par collectionner les 4 premiers en créant ainsi votre propre bestiaire.

 

75 ml, 225 € ; dans les boutiques Penhaligon’s au 209 rue St Honoré (01 49 26 91 66) et au 34 rue des Francs-Bourgeois (01 42 77 80 28).

www.penhaligons.com

Décalés, rigolos : même les flacons jouent sur l’humour britannique

Share Button
1 Comment
  • jean
    Répondre 22 décembre 2016 at 21:57

    superbe

Post a Comment