Poularde Fermière d’Auvergne en croûte de pain

Un plat festif autour d’un produit Label Rouge et IGP Volaille Fermière d’Auvergne

Deux garanties valent mieux qu’une !! Le marché de l’aviculture (poulets, pintades, chapons, dindes, poulardes) ne cesse de progresser en France atteignant 26 kgs par an et par habitant et notre pays est le 2 ème producteur européen.

Mais attention : n’achetez pas n’importe quel poulet, ne posez pas dans votre caddie n’importe quelle dinde ! Depuis le XIX ème siècle l’Auvergne, région riche en traditions culinaires, a développé un produit de qualité, celui des volailles fermières dont la filière est totalement maîtrisée et contrôlée des éleveurs aux accouveurs en passant par les abattoirs.

Il en résulte, repas à l’appui autour d’un poulet, des saveurs différentes des volailles d’autres régions : chair plus ferme et goûteuse avec moins de lipides (gras sous la peau) et plus de protéines en chair, couleur attirante que le poulet soit de souche blanc ou jaune.

Une volaille d’Auvergne bien charnue sous la croûte de pain

La recette de Poularde Fermière d’Auvergne en croûte de pain

Pour 6 personnes, cuisson : 1 h 20, préparation : 20 mn

1 poularde fermière d’Auvergne (environ 2 kg)

1 kg de pâte à pain de tradition (commandée chez votre boulanger

Sauge

20 g de beurre

1 cs d’huile

Sel, poivre

Faire fondre le beurre avec l’huile dans une cocotte.

Faire revenir la poularde à feu moyen, sur toutes ses faces. Elle doit prendre une légère coloration. La poser sur une grille et la laisser refroidir.

Etaler la pâte à pain sur le plan de travail, en un rectangle assez grand pour recouvrir la poularde.

Saler et poivrer la poularde.

Disposer une petite branche de sauge au centre de la pâte. Envelopper la pintade dans la pâte à pain, en plaçant la fermeture dessous. Enlever l’excédent de pâte.

Déposer la pintade ainsi préparée sur une plaque cuisson et la laisser reposer pendant 1 heure.

Préchauffer le four à 220°C. Déposer un plat d’eau au bas du four pour créer de la vapeur.

Humidifier la pâte à pain et enfourner pendant environ 1 heure. Recouvrir d’une feuille d’alu, si la pâte dore trop vite.

Laisser la pintade reposer hors du feu pendant 10/15 minutes avant de servir. Accompagner la dégustation de la pâte à pain.

Quoi boire sur ce plat ?

Arbalest 2015, un vin d’appellation Bordeaux produit en Languedoc Roussillon.

Ce vin là, cette idée là sont nés de voyages d’un vigneron, Benoît Touquette, et d’une américaine, Kimberly Jones propriétaire de vins en Californie et de vignes à Maury dont elle est tombée amoureuse depuis plusieurs années.

Après 12 ans de travail et une attention particulière portée au vignoble, ce vigneron a fait naître un bel assemblage de 80 % de Merlot, de 17 % de Cabernet Sauvignon et de 3 % de Petit Verdot.

Arbalest 2015 est en vente chez Casino, 12 €.

Arbalest 2015, un vin du « portefeuille » de Kimberly Jones

Si dans le cadre d’un repas plus festif, vous souhaitez un vin moins terroir et plus premium ; je vous suggère des cuvées du Château Cos Labory, une propriété encore familiale sur la commune de Saint-Estèphe. Le ‘Château’ a été classé ‘Grand Cru’ en 1855 : le vignoble de 18 hectares sur la colline de Cos bénéficie de graves günziennes sur un socle marno-calcaire et de bons drainages de ce sol. Si ses voisins, Lafite, Cos d’Estournel, sont très illustres ; ce domaine là choisit de rester discret.

Avec des vendanges tardives de fin septembre à mi-octobre, le vin 2010 composé à 35 % de Merlot et à 65 % de Cabernet Sauvignon est superbe.

En vente au château à 39 € ;  Château Cos Labory 33 180 Saint-Estèphe  05 56 59 73 52

Le Cos Labory 2010

 

Share Button
1 Comment
  • marilou
    Répondre 20 décembre 2017 at 21:52

    c’est quoi une poularde ?

Post a Comment