Salon du chocolat : du nouveau en 2018 ???

Pour sa 24 ème édition, le salon du chocolat est-il jeune, fringant avec plein de nouveautés ??

Pas sûr !!

Créé à l’initiative de François Jeantet et Sylvie Douce, ce salon incontournable tant pour les professionnels que le grand public (occupation toute trouvée des grands-mères en charge de leurs petits enfants pendant les vacances de la Toussaint !!!) est une ode dédiée au dieu cacao.

Incontournable depuis 1/ 4 de siècle

Fashion addicts et gourmets (cela ne va pas toujours ensemble !!) se retrouvent à 17 h tous les jours pour le défilé des robes en chocolat ; mais celles-ci sont nettement moins composées de chocolat qu’il y a quelques années. Seule demeure réellement la couleur brune !

Le cake au chocolat de Nicolas Bernarbé

Les Master Class attirent toujours et encore autour des chefs et des pâtissiers de renom un public désireux des trucs et astuces de ces pros’.

La remise des awards récompense comme chaque année les méritants de la chocosphère, laquelle se retrouve autour de conférences, d’ateliers avec une thématique dans la tendance du moment (cette année, la healthy food, le veggie).

Décidément on n’en finira jamais des « no gluten, no fat, no sugar, no milk … no…. »

Vous n’entendrez parler que de production éco-éthico-durablo-reponsable !

chocolats Dalloyau

Vous avez dit nouveautés ??

Dans la mouvance actuelle, honneur doit être fait aux femmes qui, elles aussi, savent cuisiner et pâtisser.

De Christelle Brua (Le Pré Catelan) à Kyoko (qui travaille avec Duchêne) ou Victoire Finaz (créatrice des Carrés de Victoire) ; elles nous montreront leur savoir-faire.

Dans le cadre de ‘Japonismes 2018’, une vingtaine d’exposants japonais ont été sélectionnés pour montrer la créativité et la richesse de la culture du pays du Soleil Levant.

Les nouvelles tablettes de Boissier

La chose la plus inédite est l’ouverture de manière ludique et virtuelle de la fabrique Ferrero en Normandie. Petits et grands pourront découvrir les lignes de production de Kinder Bueno et de Nutella, deux marques iconiques et chouchous des Français.

Vous avez dit de « grandes nouveautés » ????

Quelques douceurs à trouver sur place

Les chocolats de Dalloyau

Classique mais incontournable, la boîte de chocolats : 49 bonbons avec des ganaches pure origine de Côte d’Ivoire, du Guatemala, du Venezuela, de Madagascar, d’autres ganaches infusées aux fruits ou à l’earl grey, du praliné maison, du gianduja, du caramel au sel de Guérande.

39 € la boîte de 49 pièces.

Friandises Cémoi

Les cakes de Nicolas Bernarbé

Gâteaux de voyage, cake : appelez çà comme vous voulez. Ce qui est sûr : ceux de Bernarbé sont délicieux car moelleux, savoureux et parfumés à souhait. Si celui de Noël est déjà en vente, n’hésitez pas 1 seconde : le cakissime associe noisettes du Piémont à un chocolat grand cru et il est sans gluten.

6-8 pers, 24 €.

Les tablettes vintage de Boissier

Des tablettes au packaging résolument rétro et au charme indéniable.

9, 95 €.

Les bonbons de chocolat de Jean Paul Hévin

Ce spécialiste ès chocolat sillonne la planète à la recherche des plus belles plantations et des crus inédits.

Pour les fêtes, place à un sublime macaron et un bonbon de chocolat ‘Envol’ avec sa ganache grand cru du Honduras. Voilà une bouchée acidulée avec une légère touche framboisée.

Assortiment à partir de 15, 50 €.

Bonbon Jean Paul Hévin

Les friandises Cémoi

Toutes les spécialités de la marque Cémoi : papillotes, ourson guimauve plébiscité aussi bien par les enfants que les adultes, tablettes grand cru ; autant de produits vendus en grande distribution.

 

Chaque jour a lieu un défilé de vêtements chocolat

 

Salon du chocolat du 31 octobre au 4 novembre 2018

Porte de Versailles

75015 Paris

Share Button
1 Comment
  • anita
    Répondre 27 octobre 2018 at 21:02

    impossible d’accéder au défilée des robes en général ; alors je n’y vais plus

Post a Comment