St Jean de Beauregard du 6 au 8 avril 2018

Deux fois l’an, la Fête des Plantes de Saint-Jean de Beauregard (Essonne) est le rendez-vous botanique de référence pour tous les amateurs de jardin. La prochaine cession se déroulera du vendredi 6 au dimanche 8 avril. Près de 250 exposants spécialistes de l’horticulture et de l’art de vivre au jardin seront là pour répondre aux désirs et questions des visiteurs.

Pour cette édition printanière, c’est le thème des Plantes Insolites qui a été retenu. Pour les organisateurs, Muriel et François de Curel et leurs conseillers, la nature offre bien des trésors : des plantes inconnues et celles qu’on peut qualifier de bizarres par leurs formes inhabituelles, leurs couleurs, leurs dimensions ou encore leurs parfums. Il faut profiter de ces nouveautés encore rares pour les planter au jardin afin d’en pimenter son intérêt.

Une remise de Prix & Trophées récompense chaque année les pépiniéristes pour leurs travaux de recherche et de création ainsi que les artisans de l’art de vivre au jardin pour l’originalité et la beauté de leurs créations.

Rhododendron macrosepalum linearifolium

Voici quelques espèces appelées à concourir :

Pleione formosa d’Aldo Airplant

Orchidée de pleine terre et de plein air capable d’affronter des froids de -10°C. Hauteur entre 10 et 20 cm avec de jolies fleurs roses pour sols riches en humus et pas trop secs. On peut en espérer de jolies colonies au fil des années. Ennemis : escargots et limaces.

 

Rhododendron macrosepalum linearifolium de Pépinière de Kerfandol

On est vite dérouté à la vue de ce buisson bas qui prend place partout. Ses feuilles linéaires surprennent par leur grande minceur. Arbuste encore plus étonnant quand arrivent les fleurs roses printanières, toutes aussi effilées que le feuillage. Culture facile. Eviter le plein soleil en région chaude.

 

Dicentra scandens de Pépinière Bellec

Cousin inattendu de cette jolie plante vivace connue sous le nom de Coeur-de-Marie et grand classique des jardins de curé. Mais celui-là est grimpant car ses tiges sont couvertes de vrilles qui s’entortillent facilement sur grillage et petits tuteurs. Sa végétation peut dépasser 2 mètres et les fleurs sont jaunes, tachées de brun.

Dicentra scandens

Hydrangea involucrata ‘Late Love’ de Pépinière Pescheux-Thiney

Dans la grande famille des hortensias et de leurs cousins, tous nommés Hydrangea, apparaissent tous les ans des variétés nouvelles. Dans l’espèce involucrata, dotée de tiges tendres et de feuilles veloutées, les nouveautés portent souvent de grosses ombelles de fleurs doubles, telle ‘Late Love’. Pour mi-ombre fraîche.

 

Asarum splendens de Jardin du Morvan

Asarum, l’exemple même de la plante couvre-sol qui grâce à son couvert très dense fait de larges feuilles bien dessinées et persistantes, vertes marbrées d’argent, occupe l’espace et le pied des arbres avec élégance sur tous les sols, même secs, Ombre ou soleil.

Pleione

Chordospatium stevensonii de Pépinière de Saint-Méloir

Sorte de genêt extrêmement rare qui forme des buissons de taille inférieure à 2 m de haut. Les branches fines et retombantes se couvrent de fleurs identiques à celles des pois en été, couleur lavande rosé. Pour terre filtrante sans calcaire. A placer le plus possible à l’abri des vents et des courants d’air.

 

Des conférences et des séances de dédicaces permettent aussi pendant ces trois journées de découvrir et d’acheter les derniers ouvrages dédiés au jardin. Entre le 6 et le 8 avril, cette année, se relaieront des auteurs confirmés comme Didier Willery, et Dominique Brochet. Et d’autres tel Dominique Evrard, Pascale Prieur, Guénolé Savina. Voir le site internet de Saint-Jean pour programme complet.

 

Des animations et ateliers pour petits et grands sont aussi prévus pour égayer les journées avec : paillage, bourse d’échange de plantes, coloriage botanique, repiquage…. Tout le monde sera en mesure d’apprécier ces moments de partage offerts par les exposants.

Chordospatium stevensonii

http://www.chateaudesaintjeandebeauregard.com

 

 Texte Georges Lévêque

Photos fournies par le Domaine de Saint-Jean

 

En ouverture d’article le visuel d’asarum splendens

 

Share Button
2 Comments
  • Gaëlle
    Répondre 23 mars 2018 at 10:00

    Je note les dates sur mon calepin !

  • Georges LÉVÊQUE
    Répondre 24 mars 2018 at 17:28

    Je fais partie d’un jury le vendredi ! Appelez-moi si vous avez besoin d’un guide expérimenté sur place !!!

Post a Comment