Stramberk ou le charme morave

Des pâtisseries liées à l’histoires, une bière consommée ultra localement : Stramberk est unique pour sa gastronomie à déguster au pied de la tour de son château, pour ses places et ses ruelles escarpées au charme typiquement morave. 3 ème volet de ma balade en Moravie du Nord

A 270 kms de Prague et 28 kms au sud ouest d’Ostrava, Stramberk est une petite cité en Moravie du Nord connue tant pour la tour cylindrique de son château que pour ses spécialités gastronomiques qui ne se consomment que sur place.

La ville en hiver

La ville en hiver

Une histoire riche

Le nom de la petite ville apparaît pour la 1 ère fois en 1211sous le nom de Bethléem moldave.

En décembre 1359, Jean Henri de Luxembourg, fils du roi de Bohême, l’érige au rang de ville : en effet, un siècle auparavant, en mai 1241, jour de l’Ascension, les chrétiens de la cité triomphaient de l’envahisseur mongole !

Un patrimoine impressionnant pour le lieu

 

Sur le territoire de la commune, une grotte de formation karstique est classée monument national naturel. Au cours de fouilles archéologiques, on y a trouvé en 1988 la mâchoire inférieure d’un enfant du néandertal ; ultérieurement les recherches scientifiques ont démontré que la grotte aurait été occupée par des chasseurs préhistoriques il y a plus de 30 000 ans.

 

Les oreilles de Stramberk : une douceur liée à l’Histoire

On roule la pâte faite de blé , miel, épices

On roule la pâte faite de blé , miel, épices

 

Ce gâteau à la forme conique a des origines très anciennes qui remontent à la guerre de 1241contre les Tartares. L’armée ennemie a établi son camp au pied d’une colline voisine nommée Kotouc. Après une nuit pluvieuse, les habitants de Stramberk percent la digue d’un proche lac poissonneux et inondent le camp des tartares. Une fois l’eau écoulée, ils découvrent sur les lieux de grands sacs de jute contenant des oreilles humaines, celles que les envahisseurs coupaient aux chrétiens ! En souvenir de ce funeste épisode, la veille de l’Ascension, on préparait un gâteau en souvenir et hommage aux martyrs.

Les ronds de pâte posés dans des cônes avant cuisson

Les ronds de pâte posés dans des cônes avant cuisson

Aujourd’hui quelques boulangeries artisanales perpétuent la tradition de ce petit gâteau proche du pain d’épices et fait uniquement de miel, farine de blé, cannelle et épices.

Les oreilles cuites

Les oreilles cuites

Le secret est scrupuleusement conservé par les quelques maisons qui ne dévoilent jamais leur recette. Cette pâtisserie a reçu une AOC et depuis l’année 2 000, seules les oreilles faites sur le territoire de Stramberk peuvent en porter le nom. En 2006, 9 producteurs seulement ont reçu l’autorisation officielle de la production et la maison Ladislas Hezky est « la » bonne adresse.

La famille Hezky fait les meilleures oreilles de Stramberk

La famille Hezky fait les meilleures oreilles de Stramberk

 

La bière artisanale de Mestsky Pivovar

Cette brasserie a été fondée en 1459 et dans les caves lors de travaux ont été retrouvés des débris de céramique médiévale de choppe, preuve de l’ancienneté du lieu. C’est 20 ans plus tard que le droit est accordé, par le frère de Charles IV, Jean de Luxembourg, à 22 maisons de la place Stramberk pour brasser ; suite à un incendie qui avait détruit la seule brasserie de la commune.

La brasserie Pivovar est le lieu pour boire une 'bière vivante'

La brasserie Pivovar est le lieu pour boire une ‘bière vivante’

Aujourd’hui un restaurant s’est greffé sur la brasserie Pivovar et dans les sous-sols on peut encore voir la cave avec ses voûtes en pierres de taille, deux puits pour recueillir l’eau de brassage, les cuves et tonneaux de bières.

Blonde, brune, ambrée, aromatisée à la prune ou cerise ; seules 4 bières sont produites chaque semaine en quelques 1 000 litres hebdomadaires. Il s’agit de « bières vivantes » ; c’est à dire totalement artisanales, à consommées sur place car conditionnées en bouteille plastique.

Une chope de la brasserie Pivovar ?

Une chope de la brasserie Pivovar ?

Connues dans toute la République Tchèque et même à l’international alors qu’elles ne sont ne sont vendues qu’à Stramberk ; ces bières ont gagné de nombreux concours de biérologie.

La tour du château à la tombée de la nuit

La tour du château à la tombée de la nuit

 

http://www.czechtourism.com/fr/t/stramberk/

Oreilles : Ladislav Hezky

Na Vapenkach 390/9

742 21 Koprivnice

Mestsky Pivovar

Namesti C. 5

742 66 Stramberk

 

voir d’autres articles sur la Moravie :

A Ostrava, Vitkovitce, le coeur d’acier de Moravie du Nord

Kromeriz en Moravie du Nord

Share Button
1 Comment
  • Gaëlle
    Répondre 4 novembre 2016 at 11:01

    Ou comment nous faire monter l’eau à la bouche pour nous rendre sur place ! 🙂

Post a Comment