Théâtre : « Jamais Plus »

Un grand sujet joué dans une petite salle par un grand acteur !

Voilà un monologue de plus d’une heure qui s’écoute avec grand intérêt ; car le sujet, sans être dérangeant, interroge.

Qu’aurions-nous fait à la place de ce jeune allemand séduit par l’enthousiasme des jeunesses hitlériennes ? Face à la violence de l’arrestation de Juifs cachés par son père, il rompt avec le nazisme et devient aussi enflammé dans la résistance (mouvement Rose Blanche) qu’il ne l’avait été dans son soutien au Führer. Condamné pour haute trahison juste avant la fin de la guerre, il écrit à sa mère avant sa mort.

Un monologue d’Antoine Fichaux

Tour à tour violent, cynique, froid, puis capable d’une certaine émotivité ; l’unique acteur Antoine Fichaux nous entraîne dans les méandres du patriotisme, du droit à l’erreur, du droit à la révolte, du besoin vital de liberté. Une belle performance pour cet acteur plus habitué à la gaité et la facétie des farces de Molière.

Belle performance de l’acteur

Voilà un spectacle fort, brutal qui donne à réfléchir et ne peut laisser indifférent ; d’autres régimes ou mouvements politiques tels que le djihadisme pouvant entrainer des hommes vers la folie meurtrière. « Jamais Plus »pointe du doigt les symptômes de toute société manipulée par un régime et ses dangers. Percutant, enflammé, le texte appelle à la Vie et à la Résistance.

A l’époque de l’engagement dans les jeunesses hitlériennes

Jamais Plus

écrit et mis en scène par Geoffrey Lopez

Studio Hébertot

78 bis Bd des Batignolles

75017 Paris

location 01 42 93 13 04 et www.studiohebertot.com

prix de 10 à 28 € ; tous les jeudis et vendredis à 19 h jusqu’au 6 avril 2018

Visuels de Léo Paget

 

 

 

Share Button
No Comments

Post a Comment