Youn Sun Nah au Trianon en mars 2019

La chanteuse de jazz Youn Sun Nah poursuit sa tournée entamée au printemps 2017, après la sortie de son dernier album, She moves on. Ne ratez pas cette occasion de découvrir sur scène une artiste surdouée à la technique exceptionnelle, qui ne cesse d’explorer de nouveaux territoires et qui séduit bien au-delà des amateurs de jazz.

Youn Sun Nah, beaucoup l’ont découverte en 2013 avec son album Lento, où figuraient notamment Lament, petit bijou à la mélodie entêtante écrit par la chanteuse elle-même, et Momento Magico, feu d’artifices de vocalises. Avec She moves on, l’artiste effectivement « poursuit sa route », et quel chemin déjà parcouru ! Arrivée de Corée du Sud en France en 1995 pour prendre des cours de chant et de musique, elle effectue ses premières tournées au tournant des années 2000. Entre mi-2009 et mi-2015, Youn Sun Nah donne près de 500 concerts, pour la plupart à guichets fermés, aux quatre coins du monde, avant de repartir vivre pour quelque temps dans son pays natal.

Une jazzwoman flamboyante © Sung Yull Nah

Youn Sun Nah a enregistré son nouvel album aux Etats-Unis, avec un tout nouveau quartet animé par le pianiste Jamie Saft. Dans She moves on, Youn Sun Nah explore un répertoire 100% US qui va du rock à la pop en passant par le folk, le jazz et les chansons traditionnelles. L’album contient essentiellement des reprises (totalement réinterprétées) plus ou moins connues de Jimi Hendrix, Joni Mitchell, Paul Simon et Lou Reed, auxquelles s’ajoutent trois compositions originales. On succombe à la voix toujours aussi suave et aérienne de la chanteuse, notamment dans She moves on, le titre éponyme, groovy à souhait.

En tournée dans toute l’Europe pendant la saison 2018-2019, Youn Sun Nah fera étape au Trianon, à Paris, le 12 mars 2019 et proposera un tout nouveau spectacle. Les concerts parisiens de la globe-trotteuse sont aussi rares que mémorables. Eblouisante grâce à sa voix unique qui lui permet d’explorer une large palette de couleurs et de toucher au cœur, la chanteuse se fait toute timide quand elle présente ses morceaux et remercie le public. Si les chansons de ses albums sont majoritairement en langue anglaise, cette artiste parfaitement francophone propose sur scène quelques titres en coréen et en français, dont une reprise saisissante d’Avec le temps, de Léo Ferré.

À noter que le label ACT a sorti un coffret 3 CD, Essentials, qui reprend le dernier album en date, She Moves On, ainsi que ses 2 disques d’or : Lento et Same Girl.

S.D.
Photo d’ouverture : Youn Sun Nah © Sung Yull Nah

Share Button
No Comments

Post a Comment